Burkina Faso : Le braqueur à la Kalachnikov enfin aux arrêts

Burkina Faso : Le braqueur à la Kalachnikov enfin aux arrêts
Par K. Richard Kouassi
Publié le 09 décembre 2021 à 17:31 | mis à jour le 09 décembre 2021 à 17:41

Au Burkina Faso, un braqueur qui terrorisait les boutiques et les propriétaires de motos à l'aide d'une Kalachnikov est tombé dans les filets des éléments de la police de Saaba, dans le centre du pays. L'indélicat a été interpellé avec un chargeur de dix-huit munitions et son arme à feu.

Burkina Faso : Un redoutable gangster dans les filets de la police

Vols à main armée, vols de motocyclettes. Telles sont les spécialités d'un braqueur interpellé récemment par la police nationale du Burkina Faso. Ce bandit traumatisait ses victimes avec une Kalachnikov. Son mode opératoire consistait à tenir en respect les pauvres citoyens avant de les dépouiller. L'homme avait jeté son dévolu sur les habitants des quartiers Wemtenga, Bissighin, zone SONATUR, mais également du côté de l'Université Saint Thomas d'Acquin. À en croire les autorités de la police, le bandit a été appréhendé avec la collaboration de la population.

La police nationale du Burkina Faso indique dans une note que le jour de l'arrestation du malfrat, des riverains ont signalé la présence d'un individu à l'allure bizarre au niveau de la zone de Saaba, dans le centre du pays. Sans perdre de temps, des éléments de la police ont été envoyés sur les lieux. Les agents de la police trouvent le bandit à la Kalachnikov prêt à s'engouffrer dans une maison inachevée.

Les policiers ont saisi un fusil Kalachnikov et plusieurs munitions soigneusement dissimulés dans un sac. Entre les mains des forces de l'ordre, le délinquant est passé aux aveux. Il a fait savoir que tard dans la nuit, il revêtait une tenue kaki et n'oubliait pas de mettre son cache-nez pour ne pas être reconnu. Le voleur a à son actif des vols de vélomoteurs, de téléphones portables, des bidons d'huile, des sacs de riz, révèle la police.

"La Police nationale salue une fois de plus la population pour sa collaboration qui a permis l’arrestation de ce présumé malfrat. Elle l’invite par ailleurs à poursuivre la même dynamique en dénonçant toujours les cas suspects", peut-on lire dans un communiqué.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus