CAN 2021: Le plan de Patrice Beaumelle pour battre l'Égypte de Salah

Patrice Beaumelle: ''Nous aurons un match tactique''
Par Mael Espoir
Publié le 25 janvier 2022 à 18:47 | mis à jour le 25 janvier 2022 à 18:48

Le sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire, Patrice Beaumelle, a laissé des consignes assez claires à ses poulains qui affrontent ce mercredi les Pharaons d'Égypte à l’occasion des huitièmes de finale de la Can 2021.

Patrice Beaumelle: ''Nous aurons un match tactique''

La Côte d’Ivoire n’est pas considérée comme un grand favori de la Can 2021 qui se dispute présentement au Cameroun. Chose que semble apprécier le sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire, Patrice Beaumelle, qui s’est prononcé sur la question lors de la conférence de presse qui s’est tenue ce mardi en prélude à la rencontre entre la Côte d’Ivoire et l’Egypte, comptant pour les 8èmes de finale de la Can 2021.

‘’Ce statut d’outsider nous va très bien. Ce sont les journalistes qui mettent les statuts sur les équipes. Nous savons où nous voulons aller. Il y a deux ans, c’était de se qualifier pour la CAN. Aujourd’hui, nous sommes ensemble. J’attendais ce moment pour passer du temps ensemble. Je vous ai dit que cette équipe avait une âme. Je ne sais pas jusqu’où nous allons aller mais le statut d’outsider me va très bien. Il faut nous laisser tranquilles‘’, a-t-il déclaré.

Pour la rencontre contre l'Égypte, Patrice Beaumelle a laissé des consignes. ‘’Nous connaissons le foot nord-africain. Il y a une similitude entre la Tunisie et l'Égypte, les joueurs connaissent la haute compétition. On oublie ce que nous avons fait contre l’Algérie. Le plus important, c’est le prochain match. J’ai dit aux joueurs: savourez mais oubliez le match précédent. Les équipes nord-africaines ont un état d’esprit, elles savent souffrir. Mais comme je dis, nous aurons un match tactique», a-t-il craint.

Patrice Beaumelle a fait savoir que la tactique des Éléphants, ne sera pas basée sur la personne de Mohamed Salah, la star de l’Egypte. ‘’Un Plan anti-Salah? Ce serait ne pas respecter les autres joueurs sur le terrain. C’est tout-une équipe à contrôler quand nous aurons perdu le ballon. Donc, c’est toute une stratégie à mettre en place pour contrôler les 11 joueurs pharaons et les remplaçants qui vont entrer en jeu‘’, a-t-il ajouté.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus