Royaume-Uni : Boris Johnson quitte la tête du parti conservateur

Royaume-Uni : Boris Johnson quitte la tête du parti conservateur
Par K. Richard Kouassi
Publié le 07 juillet 2022 à 15:11 | mis à jour le 07 juillet 2022 à 15:11

Boris Johnson navigue actuellement en eaux troubles. Le Premier ministre britannique fait face à une vague de démission au sein de son gouvernement. Cinquante-sept ministres ont démissionné en seulement deux jours.

Royaume-Uni : 57 ministres abandonnent Boris Johnson en 2 jours

C’est une véritable vague de démissions à laquelle est confronté face Boris Johnson. Le Premier ministre britannique assiste impuissant à des départs de membres de son gouvernement. Au total cinquante ministres ont quitté son gouvernement en deux jours. Si le départ du chef du gouvernement du Royaume-Uni de la tête du Parti conservateur est déjà acté, Boris Johnson est assuré de demeurer au 10 Down Street. Du moins jusqu’en automne prochain.

Pour Keir Starmer, le départ de Boris Johnson est une "bonne nouvelle". "Nous n’avons pas besoin d’un changement à la tête des Tories. Nous avons besoin d’un vrai changement de gouvernement", a-t-il tenu à préciser.

Dans l’histoire du Royaume-Uni, c’est la première fois qu’un tel scénario se produit. Cinquante-sept ministres quittent le gouvernement en l’espace de deux jours. "Hier, je vous ai supplié de démissionner dans l’intérêt de notre parti et du pays. Vous nous avez mis dans une situation impossible", a regretté Michelle Donelan, ministre de l’ÉDucation dans sa lettre de démission adressée à Boris Johnson.

Selon Brandon Lewis, le ministre de l’Irlande du Nord, "un gouvernement décent et responsable repose sur l’honnêteté, l’intégrité et le respect mutuel". C’est avec un "profond regret personnel" qu’il a annoncé sa démission, car dit-il "ces valeurs ne sont plus défendues".


Le successeur de Theresa May paie le lourd tribut des fêtes illégales tenues à Downing Street en pleine période de confinement anti-covid. "Le parti conservateur souhaite un nouveau chef de parti et un nouveau Premier ministre, et je suis tombé d’accord avec l’état-major du parti. Nous devrions commencer à procéder à des élections dès la semaine prochaine et je nommerai un remplaçant d’ici là" , a Boris Johnson le jeudi 5 juillet 2022 devant le 10 Downing street.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus