Côte d'Ivoire - Rentrée scolaire: Bonne nouvelle pour les parents d'élèves

Assurance scolaire en Côte d’Ivoire : Une convention de partenariat signée entre des parents d’élèves et une compagnie d’assurance
Par David Yala
Publié le 02 septembre 2022 à 11:36 | mis à jour le 02 septembre 2022 à 11:36

Les parents d’élèves de Côte d’Ivoire peuvent enfin pousser un ouf de soulagement. Pour la rentrée scolaire 2022/2023 qui démarre le lundi 12 septembre prochain, une très bonne nouvelle vient d’être annoncée pour eux.

Assurance scolaire en Côte d’Ivoire : Une convention de partenariat signée entre des parents d’élèves et une compagnie d’assurance

En effet, tous les élèves du préscolaire, primaire et du secondaire, auront désormais droit à une assurance scolaire. Pour ce faire, 5 associations de parents d’élèves, à savoir l’UNAPEECI (Union Nationale des Parents d’Elèves et Étudiants de Côte d’Ivoire), l’OPEECI (Organisation des Parents d’Elèves et Étudiants de Côte d’Ivoire), la FENAPPECI (Fédération Nationale des Parents d’Elèves et Partenaires de l’Ecole en Côte d’Ivoire), le CNAPEL (Conseil National des Parents d’Elèves de l’Enseignement Privé Laïc de Côte d’Ivoire), la FENAPEECI (Fédération Nationale des Parents d’Elèves et d’étudiants des Etablissements d’enseignement Confessionnel Islamique), ont paraphé, le jeudi 01 septembre au Centre National des Métiers Scientifiques (CNMS) à Cocody, une convention de partenariat avec la structure NSIA Assurances.

Au cours de cette signature, un responsable en charge du projet à NSIA Assurances a expliqué que la couverture d’assurance dont vont bénéfier tous les élèves ivoiriens sur toute l’étendue du territoire national, va comporter plusieurs garanties, notamment la responsabilité civile. Ce qui signifie qu’elle va couvrir la responsabilité des parents contre les faits dommageables que leurs enfants vont causer à autrui.

Cette assurance qui va coûter seulement 1000 FCFA /an et par enfant. Le parent d’élève est invité à aller sur la plateforme du Ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation et à saisir la synthaxe : *760*2*5*3#, puis suivre les instructions. Le représentant du Ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Jean Zouzoua Kouko, se réjouit de la réalisation de ce projet d’assurance pour tous les élèves de Côte d’Ivoire. Il a également souligné que la Ministre Mariatou Koné tenait vraiment à cœur à cette assurance pour le bien-être des élèves ivoiriens.

Avant de remercier les 5 associations de parents d’élèves et NSIA Assurances. Pour le porte-parole des associations de parents d’élèves, Claude Kadio Aka, cette signature de convention est la bienvenue. ‘’C’est au nom de tous les parents d’élèves que cette convention est signée. Désormais, nous voulons assurer tous les élèves depuis le CP1 jusqu’en classe de terminale. Que tu sois dans un collège privé, que tu sois dans un collège public, chacun a droit à la couverture d’assurance’’, se félicite-t-il.

Et de poursuivre : ‘’La vie est extrêmement chère. Si en payant 1000 FCFA, mon enfant est pris en compte, je n’hésiterai pas’’. Quant à la Directrice Générale de NSIA Assurances, Yvette Akoua, elle a relevé l’engagement personnel de la Ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, et celui de ses équipes qui ont fait de cette coopération, une réalité. A l’endroit des parents d’élèves, elle a souligné l’effectivité de toutes les actions entreprises, notamment l’engagement à contribuer avec eux à l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants.

‘’Je tiens à exprimer toute la fierté du Groupe NSIA, en particulier NSIA Assurances Côte d’Ivoire qui emboîte le pas au Ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation pour œuvrer en faveur de l’amélioration du système scolaire de notre pays afin de le rendre enviable partout ailleurs. Je voudrais compter sur votre plein appui (parent d’élève) et espérer de tout cœur qu’une synergie indéfectible naisse autour de ce projet salutaire. Je veux en ce jour vous assurer que NSIA Assurances s’engage à travers cette convention avec les Associations de Parents d’Elèves, à soutenir le développement du système éducatif’’, a-t-elle rassuré.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus