Israël et le Maroc signent un accord de coopération énergétique

Un accord historique

Diplomatie: Israël  et le Maroc signent un nouveau accord
Par Henri
Publié le 29 septembre 2022 à 21:42 | mis à jour le 29 septembre 2022 à 21:53

C’est le parfait amour entre Israël et le Maroc. Quelques jours après la célébration du second anniversaire des Accords d’Abraham qui marquent le renouement des relations diplomatiques entre les deux pays, le Royaume chérifien et l’Etat hébreu viennent de signer un accord historique de coopération énergétique.

Un accord hautement historique entre Israël et le Maroc

Les rapports diplomatiques entre le Maroc et Israël sont au beau fixe. Mercredi 28 septembre 2022 à Tel-Aviv, les deux pays ont paraphé un nouvel accord, cette fois-ci dans le domaine de l’énergie. Selon cet accord historique conclu entre les deux pays, une voie commune sera établie en termes d’objectifs énergétiques et de recherche bilatérale. Elle implique respectivement 33 et 20 centres de recherches israéliens et marocains.

Désormais les deux pays entendent développer des partenariats stratégiques dans ce domaine important de la technologie, comme l’a annoncé le directeur général de la Commission israélienne et de l’énergie atomique (IAEC), Moshe Edri.

Cet accord a été signé en présence d’un parterre de personnalités marocaines qui ont fait le déplacement de la capitale de l’Etat Hébreu. A la tête de cette délégation, se trouve le ministre de l’Education, Yifat Shasha Biton. Aux côtés de ce dernier, on retrouve le président de l’industrie aérospatiale, Amir Peretz, le président de l’université Bar-Ilan, le professeur Aryeh Tsavan, chef de l'ambassade du Royaume du Maroc en Israël, M. Abderrahim Beyyoudh, ainsi que plusieurs scientifiques et présidents d’université du Royaume chérifien.

Au rang de ces derniers, le président de l'université polytechnique Mohammed VI, Hisham al-Habti. Ce dernier a conduit la délégation marocaine lors de la cérémonie de signature de cet accord.

L’accord a été signé par le professeur Doron Auerbach au nom du Consortium des scientifiques israéliens et par le président de l’Université Mohammed VI au nom du consortium des scientifiques.


Un accord qui obéit au réchauffement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël

Cet accord rentre dans le prolongement de la normalisation des rapports diplomatiques entre Israël et plusieurs États arabes dont : les Émirats arabes unis, Bahreïn et bien évidemment le Maroc. Le directeur général de la Commission israélienne de l’énergie atomique se réjouit de cet accord et espère qu’il « ouvrira la voie à un dialogue direct significatif dans la région, y compris dans les forums nucléaires. »a-t-il déclaré.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus