Maroc: Le roi Mohammed VI n'assistera pas aux obsèques d'Élisabeth II

Maroc: Mohammed VI absent aux funérailles d’Élisabeth II
Par Henri
Publié le 16 septembre 2022 à 17:35 | mis à jour le 16 septembre 2022 à 17:35

Le roi du Maroc, Mohammed VI, n’assistera pas aux obsèques de la reine Élisabeth II prévues pour le 19 septembre 2022. Le souverain marocain se fera représenter par son fils, le prince Moulay Hassan II.

Maroc : Mohammed VI, un absent de taille aux funérailles d'Élisabeth II

Le Maroc et son roi Mohammed VI vouent une grande admiration pour la reine Élisabeth II, en témoigne l'hommage à cette dernière dès l’annonce de son décès. «Une grande amie spéciale qui était profondément respectée», a déclaré le souverain chérifien après la mort de la reine, le 8 septembre 2022.

À la suite de ce message plein d’estime pour la couronne britannique, Mohammed VI ne s’est pas fait prier pour adresser ses félicitations au prince Charles III, investi nouveau roi d’Angleterre à la suite du décès de sa mère.

Malgré ses liens forts avec la défunte reine et toute la couronne britannique, Mohammed VI ne pourra pas assister aux obsèques comme la plupart des grands dirigeants du monde qui s’apprêtent à se déplacer en Angleterre. À défaut d’honorer personnellement de sa présence aux funérailles de la reine Élisabeth II, il se fera représenter par son futur successeur, le prince Moulay Hassan comme lors des funérailles de Jacques Chirac.

Quelle est la raison de cette absence programmée de Mohammed VI aux obsèques d'Élisabeth II ?

«Les alaouites et les Windsor ont toujours eu d’excellentes relations, et cela ne s’est jamais démenti tout au long des soixante-dix ans du règne d’Elizabeth II», a rapporté un diplomate dans les colonnes de Jeune Afrique cette semaine.

Pour autant, le roi du Maroc ne se déplacera pas sur Londres pour assister aux obsèques de la reine tout simplement pour des raisons de différence d’usages et de protocole entre les deux monarchies.

Selon la coutume du royaume chérifien, le roi ne peut assister à des obsèques fussent-ils d’une grande personnalité comme la reine Élisabeth II. C’est justement la coutume qui exige que son futur successeur au trône, le prince Moulay Hassan le représente.

À titre d’exemple, le roi Mohammed VI, plus jeune avait représenté son père Hassan II aux funérailles de Gorge Pompidou le 5 août 1974.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus