Titrologie : Du nouveau dans l'affaire des 46 soldats ivoiriens détenus au Mali

Titrologie du lundi 5 décembre 2022: ''Prise en otage de 46 soldats ivoiriens: la Cedeao fixe un ultimatum à la junte malienne
Par Mael Espoir
Publié le 05 décembre 2022 à 08:05 | mis à jour le 05 décembre 2022 à 08:06

La revue de presse ou la titrologie de ce lundi 5 décembre 2022, est très variée. Plusieurs sujets ont été abordés dans la titrologie de ce jour.

Titrologie du lundi 5 décembre 2022: ''Prise en otage de 46 soldats ivoiriens: la Cedeao fixe un ultimatum à la junte malienne"

De retour en Côte d'Ivoire depuis le 26 novembre dernier après plus de 10 ans passés à la Cour pénale internationale (CPI), Charles Blé Goudé continue de faire la Une de plusieurs journaux ivoiriens. Ainsi le Jour Plus affiche à sa page d'ouverture: '' Après son retour à Abidjan, Blé Goudé ignore Gbagbo ''.

De son côté, Notre Voie pointe à sa Une : '' En meeting à Guibéroua, Blé Goudé charge les Gor '' . Le Sursaut, pour sa part, dévoile '' les 6 vrais soucis de Charles Blé Goudé ''a.

Au cœur des échanges du 62e sommet de la Cedeao, l'affaire des 46 soldats ivoiriens détenus au Mali, est également abordée dans la titrologie de ce lundi. Ainsi, Le Patriote barre à sa page d'accueil : '' Libération des 46 soldats ivoiriens, ultimatum, 1er janvier 2023".

L'Avenir affiche à sa page d'ouverture: ''Prise en otage de 46 soldats ivoiriens: la Cedeao fixe un ultimatum à la junte malienne". L'Essor ivoirien abonde dans le même sens en affichant à sa Une : '' Abuja/ libération des 46 soldats ivoiriens détenus, la Cedeao sonne la fin de la récréation".

Même son de cloche pour L'Expression qui pointe à sa Une : '' Libération des 46 soldats, l'ultimatum de la Cedeao à Goïta'' .

Les tractations autour des prochaines échéances électorales ont aussi été traitées dans la titrologie de ce lundi. ''Comment la position partisane de la Cei menace la paix", lit-on à la Une du Quotidien d'Abidjan quand Le Matin titre : ''Après son simulacre d'enrôlement, Kuibiert montre à Gbagbo la voie à suivre".

Le Temps, pour sa part, mentionne à sa première page: ''Réinscription de Gbagbo sur la liste électorale, le président de la Cei fait encore de la provocation".


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus