Mondial 2018 : Le groupe Magic System envoie Les Bleus "In the air"

Le titre
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 16 juillet 2018 à 13:59 | mis à jour le 16 juillet 2018 à 14:07

Les Bleus ont remporté le Mondial 2018, ce dimanche 15 juillet, face à la Croatie. Le tube « Magic in the Air » du groupe ivoirien Magic System a, à n'en point douter, porté bonheur à la sélection française.

Magic System - Les Bleus, une combinaison qui marche

Pour le Mondial 2018 en Russie, Les Bleus avaient choisi la chanson « Magic in the Air » du groupe zouglou Magic System comme leur hymne pour la victoire. Ainsi, toutes les fois que la sélection française marque un but, c'est ce titre qui est joué dans le stade. Idem à la fin de la rencontre quand Didier Deschamps et ses poulains prennent l'avantage sur leurs adversaires.

Traoré Salifou dit A'Salfo, leader du groupe ivoirien, fait remarquer l'impact de sa chanson sur l'équipe française à chacune de ses sorties. « La chanson est sortie en 2014 avant le Mondial au Brésil. Nous avions rendu visite aux Bleus à cette époque. Ça avait été un moment très agréable. Ils étaient partis avec l’air en tête. Ensuite, l’hymne est devenu officiel pour l’Euro 2016 en France, et ils sont allés en finale avec. Aujourd’hui, le titre les suit à cette Coupe du monde… et ils sont encore en finale. C’est un titre qui leur porte chance », a-t-il déclaré.

Aussi, pour l'expédition russe, le Commissaire général du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA) n'a pas manqué de prophétiser sur un succès pour Les Bleus. « Le président de la République a choisi cette chanson pour ses meetings pendant sa campagne et il est devenu président. C’est pour cette raison que nous avions joué devant la pyramide du Louvre le soir de sa victoire. Il n’y a donc pas de raison pour que la France ne soit pas championne du monde », s'est-il voulu optimiste.

A'Salfo a eu le nez creux, dirait-on, car l'équipe de France a défait les Croates par un score de 4 buts à 2. Antoine Griezmann, Paul Pogba, Kylian Mbappé et leurs coéquipiers ont permis à leur sélection d'accrocher une deuxième étoile à leur maillot, vingt ans après le sacre de Zinedine Zidane, Laurent Blanc, Didier Deschamps et autres Marcel Désailly en 1998.

« Une victoire peut faire entrer cette chanson dans l’histoire », avait prédit le Zougloumaker ivoirien. Il ne croit pas si bien dire d'autant plus que la chanson est reprise en boucle sur les chaînes de télévision et dans tous les espaces où les supporters français se sont rassemblés pour célébrer la victoire de leur équipe. Le clip va bientôt atteindre les 200 millions de vues sur You Tube.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus