Tribunal militaire : Un caporal écope de 10 ans de prison pour meurtre

Tribunal militaire : Un caporal écope de 10 ans de prison pour meurtre
Par K. Richard Kouassi
Publié le 27 mai 2022 à 15:55 | mis à jour le 27 mai 2022 à 15:55

Le caporal Konaté Matchê, exerçant au sein de l’ armée ivoirienne, vient d’être condamné à dix ans de prison pour le meurtre de S. Valery, commis en 2013. L’information est confirmée par le Tribunal militaire d’Abidjan.

Le Tribunal militaire d’Abidjan condamne un caporal à dix ans de prison

L’affaire remonte à 2013. Konaté Matchê, plus connu sous le nom "tireur", caporal au sein des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) avait volontairement ouvert le feu sur le nommé S. Valery. Le pauvre a succombé de sa blessure au grand désarroi de ses parents et proches.

Le Tribunal militaire d’Abidjan vient de livrer son verdict dans l’affaire de meurtre dans laquelle est impliqué le caporal Konaté Matchê. Cet élément des Forces armées de Côte d’Ivoire a tiré sur S. Valery courant 2013.

Le caporal avait été inculpé avant de bénéficier d'une liberté provisoire depuis janvier 2016. L’affaire a connu un dénouement le mercredi 18 mai 2022. En effet, le tribunal militaire d’Abidjan a condamné le soldat ivoirien à une peine de dix ans. Il va désormais séjourner à la Maison d’arrêt militaire de Mama (MAMA), a-t-on appris.

À l’annonce du verdict, la famille de la victime n’a pu cacher son soulagement de voir la justice s’accomplir neuf ans après la mort de S. Valery. "On y croyait plus. Pour nous, cette affaire ne connaitrait pas son dénouement. Le tribunal militaire nous a ainsi démontré que nul n'est au-dessus de la loi. Notre infinie gratitude au Commissaire du gouvernement ainsi qu'à tous ses collaborateurs", a confié le représentant de la famille du défunt au Tribunal militaire d’Abidjan.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus