Côte d'Ivoire: L' École de police d’Abidjan dotée d'un centre de santé

Le général Vagondo Diomandé remercié les partenaires pour le Centre de santé de l’ Ecole de police
Par Eugène SAHI
Publié le 16 septembre 2022 à 18:32 | mis à jour le 16 septembre 2022 à 18:35

Un centre de santé neuf pour l’ École de police d'Abidjan ! L'infrastructure, fruit du partenariat avec la BHCI et la Banque Atlantique, a été inaugurée le 15 septembre 2022 par le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Vagondo Diomandé.

Le général Vagondo Diomandé remercié les partenaires pour le Centre de santé de l’ École de police

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le général Vagondo Diomandé, a inauguré jeudi 15 septembre 2022, le nouveau centre de santé de l’ école de police d’Abidjan, en présence du directeur général de la police nationale, le général Youssouf Kouyaté et du directeur général dudit établissement, le général Diakité Aboubacar Siriki.

Au cours de cette cérémonie, le général Vagondo Diomandé a remercié les partenaires pour la réalisation du nouveau centre de santé de l’ école de police d’Abidjan.

“Cet édifice qui représente un acquis majeur en termes de développement (…), pour tous les fonctionnaires de police (…), est le fruit des actions conjuguées de partenaires et aussi de la contribution de la direction de l’EPA ,qui a bénéficié du soutien et de l’accompagnement de la hiérarchie aux premières heures de ce projet”, a-t-il précisé.

Selon lui, la santé a toujours été et sera toujours une priorité absolue pour le président de la République. “C’est pourquoi, il fut décidé une profonde remise à niveau de notre système sanitaire, à travers la mise en œuvre d’un vaste chantier hospitalier, prévoyant notamment la construction et la réhabilitation de centaines d’établissements sanitaires”, a-t-il souligné.

Pour lui donc, l’inauguration ce jour, des nouveaux locaux du centre de santé de l’Ecole de Police d’Abidjan (EPA) s’inscrit dans le sillage de cette vision du président Alassane Ouattara.

Le gouvernement soucieux de la santé des élèves-policiers

Ce centre de santé, a-t-il noté, vient renforcer les conditions sanitaires des élèves et encadreurs de l’ École de police d’Abidjan, pour leur bien-être. Il permettra aussi le décongestionnement de l’actuel centre de santé, le renforcement de la capacité d’accueil et l’amélioration de la qualité des soins et d’hospitalisation des patients et enfin à l’amélioration de l’image de la police en général et de l’ École de police d’Abidjan en particulier.

Pour conclure, il a exhorté l’ensemble du personnel de ce centre de santé à maintenir ce nouvel outil hospitalier dans un état fonctionnel optimal pour servir avec dévouement et engagement leurs patients.

Le directeur de l’école de police d’Abidjan, le général Diakité Aboubacar Siriki, a remercié le ministre Vagondo Diomandé. Il a plaidé pour la dotation de ce centre hospitalier d’une ambulance, relevant “que les cas d’évacuation des élèves vers les centres de santé plus spécialisés sont plus courants”.


Il a précisé que le nouveau centre de santé a été délocalisé de son emplacement antérieur, datant de 1967, pour un bâtiment entièrement réhabilité.

Ce bâtiment est composé de 14 pièces dont un bureau de médecin-chef avec salle d’eau, un bureau d’adjoint au médecin-chef, un secrétariat, une pharmacie. Mais aussi un bureau d’infirmier major, une salle de garde, une salle de soins, quatre box de consultation ; une chambre d’hospitalisation des encadreurs comprenant deux lits ; une chambre d’hospitalisation des élèves hommes comprenant quatre lits ; une chambre d’hospitalisation des élèves dames comprenant trois lits ; deux salles d’eau pour le médecin-chef et les consultants, ainsi que deux blocs sanitaires pour le personnel du centre et les malades hospitalisés.

Quant au directeur général de la police nationale, le général Youssouf Kouyaté, il a également exprimé sa gratitude au ministre Vagondo Diomandé.

“Aussi, voudrais-je, Monsieur le Ministre, vous exprimer, au nom des personnels de la Police nationale et en mon nom propre, nos remerciements pour les efforts consentis pour la réhabilitation de ce centre de santé”, a-t-il dit, exhortant la direction des services de santé et le Fonds de prévoyance de la Police nationale à collaborer davantage pour le bonheur des policiers et leurs familles.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus