Agnéby-Tiassa: Dimba Pierre annonce la construction d'un grand hôpital

Dimba Pierre
Par Team Afrique Sur 7
Publié le 29 janvier 2023 à 14:40 | mis à jour le 29 janvier 2023 à 16:51

Laoguié a connu, le samedi 28 janvier 2023, une ambiance particulière. Et pour cause, ce village située à environ 5 kilomètres d'Agboville célébrait la journée de reconnaissance et d'hommage au ministre Dimba Pierre, président du Conseil régional de l'Agnéby-Tiassa pour ses actions de développement à l'endroit de leur localité.

Santé: Dimba Pierre annonce la construction du plus grand hôpital de l'Agnéby-Tiassa à Laoguié

"Monsieur le ministre, les fils et filles de Laoguié Goma ici réunis vous expriment leur joie et vous témoignent leur infinie reconnaissance pour avoir pris de votre temps pour être parmi eux et communier avec eux. Pour nous, ce jour sera à jamais marqué dans les annales du village. Laoguié Goma vous dit grand merci pour les nombreux acquis et projets sous votre houlette et votre bienveillance qui auront un impact positif pour son développement", a souligné professeur Ayé Dénis, porte-parole des populations.

Notons que le futur CHR(Centre hospitalier régional) du chef-lieu de l'Agnéby-Tiassa, ainsi qu'une antenne de l'Institut national de formation des agents de la santé(INFAS) seront construits à Laoguié. Prenant la parole, le ministre la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture malade universelle, Dimba Pierre, a invité la jeunesse à une prise de conscience.

"La jeunesses c'est le socle de la société. Quand on parle de développement, c'est avec vous que nous devons compter. Et, il a plu au chef de l'Etat de déclarer l'année 2023, l'année de la jeunesse donc vous devez pourvoir saisir cette opportunité pour contribuer aux côtés de vos aînés à commencer par le chef du village, le chef de terre et l'ensemble des cadres au développement de nos villages, de notre département et de notre région. Oui, vous les jeunes vous devez vous départir des fléaux de notre société, notamment: la facilité, la drogue, la violence et autres. Au vu de l’engagement que vous avez pris tout à l’heure et à travers le discours du président de la jeunesse communale d'Agboville, Edi N'Cho Arsène, je pense que je peux rester confiant. Et, je compte sur vous", a révélé le parrain de la double cérémonie d'investiture du bureau de la jeunesse de Laoguié et du fan club Dimba Pierre.

L’occasion a été toute trouvée pour les populations et leur hôte du jour, d'observer une minuit de silence à la mémoire de l'ancien directeur général de la SOTRA, Attey Philippe, natif de Loaguié, décédé le 26 juillet 2019, en France où il était en exil. Répondant aux doléances des populations, le président du Conseil régional de l'Agnéby-Tiassa, s'est voulu rassurant.

"Je vous confire que dans les prochains jours, nous reviendrons ici avec tout le gouvernement poser la première pierre du plus grand hôpital de la région, qui permettra de prendre en charge tous nos parents malades. Et ce, afin qu'ils vivent longtemps et qu'ils participent à nos côtés au développement de notre belle région. Mais, pour le bon fonctionnement d'un hôpital, il faut des hommes et des femmes bien formés. C'est pourquoi, c'est votre village: Laoguié qui va abriter l'antenne de l'INFAS.

À coté de cela, les travaux de bitumage de la voie Agboville-Agou, qui ont démarré, nous permettront aussi de réaliser une bretelle Laoguié-Attobrou afin de désenclaver tous les villages sur ce tronçon. Je peux vous rassurer que, dans les prochains jours, nous allons travailler ensemble avec mes frères et sœurs afin que l'usine de riz soit fonctionnelle. Ce qui permettra de donner de l'emploi à nos jeunes, à nos mamans", a-t-il promis, en présence d'Antoine Gbey, secrétaire général 1 de la préfecture d'Agboville.

"Chers parents, ne vous inquiétez pas car nous allons réaliser tout ce que vous demandez. C'est pour cela que, nous nous sommes engagés à vos côtés. Mais, sans la cohésion et le rassemblement, aucun développement ne peut se faire. Ma plus grande fierté, c'est d'avoir rassemblé tous mes frères et sœurs. Et, quand il y a l'amour et la paix, il ne peut qu'avoir de bonnes choses. C'est pourquoi, nous devons tous nous mettre ensemble pour le développement de ce beau village et de toute la région", a conclu Dimba Pierre.

Tizié TO Bi Correspondant régional


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus