Affaire sextape : Martin Camus Mimb se confond en excuses

Affaire sextape : Martin Camus Mimb se confond en excuses
Par K. Richard Kouassi
Publié le 25 juin 2021 à 18:31 | mis à jour le 25 juin 2021 à 18:54

Il y a du nouveau dans l'affaire de la sextape dans laquelle est trempé Martin Camus Mimb. Dans une déclaration publiée le vendredi 25 juin 2021, le journaliste sportif camerounais demande pardon à la victime Malicka Bayemi "dont la dignité et l’honneur ont été bafoués".

Affaire sextape : Martin Camus Mimb demande pardon

L'affaire a éclaté au Cameroun après la diffusion d'une vidéo pornographique sur la toile. Martin Camus Mimb est accusé d'avoir drogué puis agressé sexuellement la nommée Malicka Bayemi avec l'aide d'un ami. Le journaliste sportif a rejeté ces accusations porteuses des germes d'une préméditation visant à attenter à sa quiétude et à son honorabilité. Il a même menacé de donner une suite judiciaire à cette affaire.

Curieusement, Martin Camus Mimb a fait volte-face en publiant une déclaration à l'allure d'une confession religieuse. "Permettez-moi de m’adresser à la victime que j’imagine durement éprouvée, Malika, toi dont la dignité et l’honneur ont été bafoués, je te demande pardon. En tant qu’homme, grand frère et père, je regrette tout ce qui s’est produit. Je prie le Seigneur de te fortifier et de te permettre de traverser cette étape tout en gardant foi et confiance en la vie", a écrit l'écrivain.

L'auteur de l'oeuvre "Debout ! L'histoire d'un vrai miraculé" a également présenté ses excuses à sa famille "qui s’est brusquement retrouvée sur les feux des projecteurs sans son consentement, malgré elle". "J’imagine votre colère et votre souffrance de voir l’intimité de votre enfant ainsi dévoilée et mise sur la place publique. Je ne sais pas si vous aurez la force de pardonner, mais je vous le demande humblement. Toutefois dans l’intérêt de Malika, je vous souhaite l’apaisement des cœurs. Permettons-lui de retrouver cet anonymat protecteur et cette tranquillité qui lui permettront de se reconstruire", a poursuivi Martin Camus Mimb.

Martin Camus Mimb a également présenté ses plus sincères excuses à toutes les personnes qui ont choquées dans cette affaire. Il n'a pas oublié ces handicapés hommes et femmes, heunes et vieux qui grâce à ses actions ont retrouvé un peu d'espoir et de confiance. "J’imagine votre peine et votre souffrance. Vous m’avez porté dans vos cœur et prières depuis le début de mon handicap jusqu’à ce jour", a-t-il noté. Tout en ayant une pensée pour sa famille, Camus Mimb a annoncé la fermeture de tous ses comptes sur les réseaux sociaux.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus