Yopougon : 18 personnes intoxiquées dans un camp de prière, 2 décès

Yopougon : 18 personnes intoxiquées dans un camp de prière, 2 décès
Par K. Richard Kouassi
Publié le 21 décembre 2021 à 14:51 | mis à jour le 21 décembre 2021 à 14:51

Dix-huit personnes réunies dans un camp de prière à Yopougon, sur la route de Dabou, km 17, ancien corridor, ont été intoxiquées. Selon le Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM), le bilan fait état de deux décès.

Yopougon : Deux personnes meurent intoxiquées dans un camp de prière

La nouvelle du drame a été annoncée par le Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM) sur sa page Facebook officielle. En effet, on apprend que dix-huit individus qui étaient retranchés dans un camp de prière à Yopougon, précisément sur la route de Dabou, au km 17, ancien corridor, ont été pris de malaise tôt le matin du mardi 21 décembre 2021.

Informés à 6 h 05, les sapeurs-pompiers se sont dépêchés de se rendre sur les lieux du drame. Ainsi, un médecin, une ambulance de réanimation, une ambulance grande capacité et un véhicule de secours d'urgence ont été engagés par le Groupement des sapeurs pompiers militaires.

Une fois sur place, le GSPM constate l'intoxication de dix-huit personnes. Malheureusement, deux d'entre elles ont perdu la vie. À en croire le bilan établi par notre source, cinq autres individus se trouvent dans un état critique. Les victimes ont été évacuées en réanimation au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville et à l'hôpital général de Port-Bouët.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus