Terrorisme : L'ONG ACLED dénonce l'échec du Mali et du Burkina

Terrorisme : L'ONG ACLED dénonce l'échec du Mali et du Burkina
Par K. Richard Kouassi
Publié le 04 novembre 2022 à 09:40 | mis à jour le 04 novembre 2022 à 09:40

L'ONG ACLED (Armed conflict location and event data) accable le Burkina Faso et le Mali dans la lutte contre le terrorisme. L'organisation spécialisée dans le recensement des conflits et événements violents dans le monde pointe l'échec de Bamako et Ouagadougou.

Terrorisme : ACLED dresse le tableau au Burkina et au Mali

L'ONG ACLED est formelle. Au Mali et au Burkina Faso, les attentats perpétrés par les bandes djihadistes se sont accrus durant l'année écoulée. Elle fait remarquer que les deux pays ont subi plus de mille attaques. Le bilan fait état de plus de 4 000 personnes tuées.

Ould Abdellah, ancien ministre et spécialiste des questions de sécurité, a confié à nos confrères de DW que "l’insécurité persiste et s’aggrave" au Burkina et au Mali.

"Les attaques continuent sous les militaires parce que les islamistes dans notre région sont largement des rébellions de citoyens contre les gouvernements centraux. Le seul problème avec les militaires, c’est qu’ils se mettent eux-mêmes dans une position extrêmement difficile. On ne peut pas gérer un pays, ses multiples problèmes, économiques et sociaux, et en même temps vouloir lutter contre le terrorisme" , a-t-il laissé entendre.

En outre, dans un rapport publié il y a quelques jours, Human Rights Watch fait remarquer depuis début 2022, des centaines de villageois ont été massacrés par des groupes armés au Mali, sous le règne d'Assimi Goïta. L'organisation poursuit en indiquant qu'au Burkina Faso voisin, treize soldats ont perdu la vie le weekend dernier dans une attaque terroriste, seulement une semaine après l'investiture du capitaine Ibrahim Traoré, le tombeur du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Il faut noter que lors d'une visite au Mali, le capitaine Ibrahim Traoré et Assimi Goïta se sont engagés à lutter ensemble efficacement contre le terrorisme.

ACLED est un projet de collecte, d'analyse et de cartographie de crise de données désagrégées. L'organisation recueille des informations sur dates, les acteurs, les lieux, les décès et les types de tous les événements de violence politique et de protestation signalés dans le monde.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus