Sénégal : Une députée battue au Parlement, Alioune Tine indigné

Sénégal : Une député battue au Parlement, Alioune Tine indigné
Par K. Richard Kouassi
Publié le 02 décembre 2022 à 16:54 | mis à jour le 02 décembre 2022 à 17:02

Une scène peu ordinaire a eu lieu à l'Assemblée nationale du Sénégal le jeudi 1er décembre 2022. Le député Massata Samb a administré une gifle à la parlementaire Amy Ndiaye. La scène relayée sur les réseaux sociaux a indigné Alioune Tine.

Sénégal : Une députée battue par son collègue au Parlement

L'atmosphère était tendue le jeudi 1er décembre 2022 à l'Assemblée nationale du Sénégal. En effet, pendant que les députés étaient réunis pour analyser le projet de budget 2023 du ministère de la Justice quand l'honorable Massata Ndiaye s'en est pris à la députée Amy Ndiaye.

Selon nos confrères du site Thieydakar, le député Massata Ndiaye est revenu sur des propos "désobligeants" en l'endroit de Serigne Moustapha Sy, le guide des moustarchidines lors d'une session de l'Assemblée nationale. Notre source indique que Amy Ndiaye a révélé être l'auteur de ces paroles.

Fou de rage, le député Samb a foncé sur sa collègue et lui a donné une gifle. Dans le même temps, un autre député lui donne un coup de pied dans le ventre.

Alioune Tine a vigoureusement dénoncé l'agression de la parlementaire. "La descente aux enfers, inimaginable dans le pays de Leopold Sedar Senghor. Inacceptable. Il faut prendre des mesures contre ses actes de violence. Ça ne doit pas rester impuni pour l’image du Parlement et la dignité de la fonction", a écrit le fondateur du think thank Afrikajom Center.

"Nous traversons des moments sombres de notre histoire politique, si on y prend garde, la République, la démocratie , la gouvernabilité de ce pays vont nous échapper. Les partis devraient revoir les critères de choix de leurs candidats au Parlement et les former", a-t-il suggéré.

Abdoulaye Vilane, député de Kaffrine, tout comme la députée agressée, a exprimé son mal-être devant cette scène. "D’un modèle de démocratie chantée et respectée à travers le monde, nous en sommes arrivés à offrir au monde les images d’un député agressant sa collègue, la mettant dans un état qui oblige son évacuation par les sapeurs. Ce, après une bagarre générale digne d’une borne-fontaine. Nous sommes la risée du monde !", a-t-il regretté.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus