Jeux africains : Les Eléphants poursuivent sur leur lancée en taekwondo

Toutes les médailles remportées par la Côte d'Ivoire jusqu'ici proviennent des adeptes de cette discipline.

Les Ivoiriens s'illustrent en taekwondo aux Jeux africains.
Par Ange Atangana
Publié le 23 août 2019 à 12:18 | mis à jour le 23 août 2019 à 12:18

La Côte d'Ivoire a de nouveau brillé jeudi en taekwondo aux Jeux africains. Les taekwondïstes ivoiriens ont décroché de nouvelles médailles en argent et en bronze.

Quatre nouvelles médailles pour la Côte d'Ivoire aux Jeux africains.

La Côte d'Ivoire brille en taekwondo aux 12es Jeux africains. Jeudi, les Eléphants de cette discipline ont ramené quatre nouvelles médailles : deux en argent et deux en bronze. Autant chez les hommes que les dames, les Ivoiriens ont ramené deux médailles.

Issa Diakité a décroché l'argent chez les hommes (moins de 58 kilos). L'athlète de 20 ans s'est incliné contre le Marocain Lakehal Omar en finale de l'épreuve. Son compatriote Seri Christ Cedrick Bekah n'a pas pu faire mieux. Il se contente du bronze chez les moins de 63 kilos. L'Ivoirien de 17 ans échoué en demi-finale face au Tunisien Khezami Yassine (12-3).

Chez les dames, la médaille d'argent est venue de Marie Fréderique Epkitini. La taekwondïste de 20 ans a échoué en finale chez les moins de 67 kilos contre l'Egyptienne Wahba Hedaya. L'Ivoirienne Aminata Charlène Traoré n'a pu glaner que le bronze chez les plus de 73 kilos.

Comme mercredi, la journée de jeudi a été fructueuse pour la Côte d'Ivoire, bien qu'aucune médaille d'or n'ait été décrochée. Jusqu'ici, seuls les Eléphants du taekwondo s'illustrent aux Jeux africains. Ces athlètes comptent déjà sept médailles et dominent le classement en taekwondo. Au classement général, la Côte d'Ivoire occupe toujours la sixième place. L'Egypte, l'Afrique du sud et l'Algérie sont sur le podium actuellement.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus