Craignant pour sa sécurité, Guillaume Soro atterrit finalement à Accra

Guillaume Soro dribble Abidjan et atterrit à Accra

Guillaume Soro évite Abidjan et atterrit à Accra
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 23 décembre 2019 à 16:05 | mis à jour le 23 décembre 2019 à 16:42

Le retour annoncé de Guillaume Soro à Abidjan, ce lundi 23 décembre 2019, n'a pas eu lieu. Le jet privé transportant l'ancien chef du Parlement ivoirien n'a finalement pas atterri à l'aéroport FHB d'Abidjan.

Guillaume Soro dribble Abidjan et atterrit à Accra

Guillaume Soro avait annoncé son retour en Côte d'Ivoire en grande pompe, ce lundi, après plus de six mois passés en dehors du pays. Mais cette annonce a finalement accouché d'une souris, car l'ancien Président de l'Assemblée nationale n'a pu atterrir au GATL comme prévu. En effet, vu l'impressionnant dispositif sécuritaire déployé autour de sa résidence privée, l'ancien Président de l'Assemblée nationale ivoirienne a estimé que sa sécurité n'était pas garantie à Abidjan, et a volontairement fait détourner son avion.

Et pourtant, le Bombardier Challenger 604 battant pavillon allemand qui le transportait a bel et bien reçu « l’autorisation de Survol du Territoire ivoirien et d'Atterrisage à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny accordée sous le N° 1695/PR/EMP/SAM. » Mais craignant pour sa sécurité, et surtout l'annonce (encore officieuse) de l'émission d'un mandat d'arrêt pour atteinte à la sûreté de l'État, Guillaume Soro a finalement préféré se rabattre sur le Ghana voisin. Nous apprenons d'ailleurs que le jet privé de Soro a atterri à Accra International Kotoka Airport, ce lundi à 14h 16.

Notons que Simon Soro, le frère cadet de l'ancien chef rebelle a été interdit d'accès, ce matin, à la résidence de son frère par de nombreux éléments de la police nationale déployés à Marcory Résidentielle.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus