Côte d'Ivoire: Michel réinstalle son père Laurent Gbagbo à Yopougon

Député de Yopougon: Grand retour dans le jeu électoral du Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo
Par Eugène SAHI
Publié le 09 mars 2021 à 18:07 | mis à jour le 01 décembre 2022 à 19:07

Michel Gbagbo, le fils de Laurent Gbagbo, a élu député lors des législatives à Yopougon, la plus grande commune de Côte d'Ivoire où les électeurs ont voté samedi dans le calme pour choisir leurs députés.

Michel Gbagbo élu député de Yopougon: Grand retour dans le jeu électoral du Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo

La Commission électorale indépendante (CEI) a proclamé mardi les résultats des communes phares d'Abidjan que sont Port Bouët, Marcory et Yopougon où se presentait Michel Gbagbo. Dans cette commune populaire d'Abidjan qui compte le plus grand nombre d'électeurs de Côte d'Ivoire, près de 500.000 sur 7,4 millions, Michel Gbagbo a été élu avec 41.820 voix 47,20% devant le député sortant du RHDP, Koné Kafana.

Le scrutin s'est tenu sans le Premier ministre Hamed Bakayoko, réélu dans son fief de Séguéla (nord de la Côte d'Ivoire), transféré en Allemagne pour des soins médicaux après son hospitalisation à Paris depuis le 18 février.

Les législatives du samedi 06 mars se sont dans l'ensemble déroulées dans le calme, contrairement à la présidentielle d'octobre 2020, marquée par des violences avant et après le scrutin, qui avaient fait 87 morts et quelque 500 blessés.

Ce scrutin avait été boycotté par les partis d'opposition et le président Alassane Ouattara réélu avec plus de 94% des voix pour un troisième mandat controversé.

En octobre 2017, Michel Gbagbo, le nouveau député de Yopougon, était jugé et condamné à Abidjan pour « divulgation de fausses nouvelles » après avoir annoncé la disparition de prisonniers politiques en Côte d’Ivoire.

Le fils de l’ex-président Gbagbo issu d’un premier mariage avec une Française, avait été condamné le 10 mars 2015 à cinq ans d’emprisonnement pour « attentat à la sûreté de l’Etat », sans toutefois être écroué. Aux dernières législatives, en décembre 2016, le RHDP, alors allié au PDCI, avait remporté la majorité absolue avec 167 sièges.

En outsider face au RHDP et à l'alliance PDCI-EDS, s'est formée une autre alliance entre l'ancien Premier ministre de M. Gbagbo, Pascal Affi N'Guessan, et les formations d'un ex-ministre, Albert Mabri Toikeusse, et de l'ex-chef des «Jeunes patriotes», Charles Blé Goudé qui lui, a longtemps été un des piliers de la galaxie des partisans de Laurent Gbagbo.

Le vote dernier a marqué le grand retour du FPI de Laurent Gbagbo. Son parti boycottait tous les scrutins depuis l'arrestation de M. Gbagbo en avril 2011 à Abidjan et son transfèrement à la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, après des violences post-électorales ayant fait quelque 3.000 morts.

Après son acquittement en janvier 2019, le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) a été remis en liberté conditionnelle et vit depuis à Bruxelles. Ses partisans attendent avec impatience son retour que le nouveau député de Yopougon a récemment annoncé pour "bientôt".

L'enjeu des législatives pour les partis d'opposition, était d'obtenir suffisamment d'élus à l'Assemblée nationale afin d'empêcher "la consolidation d'un pouvoir absolu" du président Ouattara et de son parti.

Pour poursuivre la politique de "réformes" du chef de l'Etat, le RHDP entend, lui, conserver sa majorité absolue de 167 sièges sur 255, obtenue en décembre 2016 alors qu'il était allié au PDCI.


Tout savoir sur Michel Ggagbo

Où se trouve le président Gbagbo après la CPI ?

Incarcéré auprès de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, il est acquitté en 2019. Rentré en Côte d'Ivoire en 2021.

Qui est la mère de Koudou Michel député de Yopougon ?

Jacqueline Chamois, mère de Michel Gbagbo.

La plainte de Michel contre Soro Guillaume

Arrêté le 11 avril 2011 avec son père l’ex-Président Laurent Gbagbo, Michel Gbagbo son fils en détention a porté plainte, à Paris, contre Guillaume Soro pour « enlèvement, séquestration, et traitement dégradant et inhumain ». A l’époque des faits Guillaume Soro était premier ministre du Président Laurent Gbagbo avant d'être par la suite président de l'Assemblée nationale.

Qui est le vrai père de Gbagbo ?

Paul Koudou Gbagbo est le vrai père de l'ancien président ivoirien.

La seconde épouse de Gbagba Laurent

Nadiana « Nady » Bamba est la seconde épouse de Laurent Gbagbo.

Qui est le fils de Laurent Gbagbo ?

Michel Koudou Gbagbo, né le 24 septembre 1969 à Lyon, est un écrivain et universitaire ivoirien.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus