Bénin: L'opposant Lionnel Zinsou frappé par un malheur

Bénin : La mère de l'opposant Lionnel Zinsou décédé
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 07 mai 2021 à 13:58 | mis à jour le 07 mai 2021 à 13:58

L'opposant béninois, Lionnel Zinsou est en deuil. L'ancien Premier ministre qui vit en en France depuis quelques années, a perdu sa mère, jeudi 6 mai 2021.

Bénin : Décès à 90 ans de la mère de l'opposant Lionnel Zinsou

Deux ans après le décès de son épouse, l'ancien Premier ministre du président Boni Yayi est à nouveau éprouvé par le deuil. Lionnel Zinsou a perdu sa génitrice de nationalité française, jeudi 6 mai en France. Elle avait 90 ans. Banquier d'affaire, l'opposant béninois a fait ses premiers pas en politique aux côtés de l'ancien président Boni Yayi où il occupa entre juin 2015 et avril 2016, la fonction de Premier ministre de la République du Bénin.

Candidat pour le compte du parti au pouvoir, il sera battu au second tour à la présidentielle de 2016, par Patrice Talon, soutenu par plusieurs leaders de l'opposition, dont Sebastien Ajavon, actuellement exilé en France. Lionel Zinsou vit aujourd’hui en France d'où il a cofondé Southbridge Bank, une banque d’affaires avec l’ancien patron de la Banque Africaine de Développement, le Rwandais Donald Kaberuka. Son avenir politique au Bénin est entravé par une peine d’inéligibilité de cinq ans que lui a infligée la justice béninoise.

C'est à juste titre qu'il n' a pu, comme il aurait souhaité, prendre part à l' élection présidentielle au Bénin du 11 avril dernier, remportée dès le premier tour par le président Patrice Talon, avec plus de 86 % des suffrages exprimés. L'élection, faut-il le souligner, a été boycottée par l'opposition en raison de son caractère non inclusif. Plusieurs leaders de l'opposition ont en effet soit été contraints à l'exil soit ont vu leurs dossiers de candidatures rejetés par l'organe électoral. D'autres ont par contre été interpellés et placés en détention pour leur implication supposée dans les violentes manifestations survenues peu avant la tenue du scrutin du 11 avril.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus