Union du Grand Nord : Alain Lobognon apporte son soutien à Kafana

Union du Grand Nord : Alain Lobognon apporte son soutien à Kafana
Par K. Richard Kouassi
Publié le 04 novembre 2021 à 10:41 | mis à jour le 04 novembre 2021 à 11:34

Le projet de l' Union du Grand Nord porté par Gilbert Kafana Koné suscite actuellement un vif débat. Dans une publication sur sa page Facebook, Alain Lobognon apporte clairement son soutien au maire de la commune de Yopougon.

Ce que Lobognon pense de l'Union du Grand Nord

L'assemblée générale constitutive de l' Union du Grand Nord est prévue pour les 12 et 13 novembre 2021 à Korhogo. En attendant, le projet cher à Gilbert Kafana Koné fait énormément réagir. Des voix se sont élevées pour prévenir contre la menace que représente cette union devant regrouper les cadres venus de la partie septentrionale de la Côte d'Ivoire. C'est le cas du Collectif des jeunes cadres de la région du Tchologo qui a annoncé qu'il ne participerait à aucune réunion de cette nature, car l'initiative est mal venue et contrevient à la Constitution et au vivre ensemble. "Prendre une telle posture en 2021 n’est rien d’autre que du communautarisme qui ne peut aboutir qu’à la résurgence de la haine, l’ivoirité d’un genre nouveau, la division et éventuellement de la guerre dans le pays", ont argué les jeunes du Tchologo.

Cependant, Alain Lobognon pense que l' Union du Grand Nord ne représente aucune menace pour la Côte d'Ivoire. En effet, l'ancien ministre des Sports a rappelé que "ces discours sont simplement hypocrites". Il explique que "des associations régionales ont existé avant et depuis l’indépendance" sans toutefois mettre fin à la République de Côte d’Ivoire. "L’Association des cadres du Centre a été créée. Elle fonctionne. Elle mène des activités et fait régulièrement des déclarations sans que des procureurs n’aient levé le petit doigt. Des mutuelles régionales existent. Elles parlent de politique et de développement. Personne ne dénonce", a écrit l'ex-député de Fresco.

"Le débat autour de l’Union du Grand Nord est hypocrite"

Anciennement proche de Guillaume Soro, le conjoint d'Amira Lobognon est convaincu que "l’Union du Grand Nord n’est ni un problème pour la Nation, ni un danger pour la République". Il va plus loin en affirmant que "si plusieurs régions commencent à parler le même langage d’union autour de la République, c’est un bon signe que la Nation ivoirienne peut très vite devenir une réalité institutionnelle avec une réduction du nombre des régions administratives en Côte d’Ivoire".

Et Alain Lobognon d'ajouter : "A-t-on pensé que ces regroupements de régions peuvent contribuer, dans le futur, à mettre fin aux centaines de circonscriptions électorales au profit d’UNE, DEUX ou TROIS circonscriptions électorales ? Pour ceux qui détestent la vérité historique, le débat autour de l’Union du Grand Nord est hypocrite. De l’hypocrisie politique."


Afficher les commentaires
Articles les plus lus