Fêtes de fin d'année: Le gouvernement interdit pétards et feux d’artifice

Pétards  - feux d'artifices
Par Eugène SAHI
Publié le 18 décembre 2021 à 13:16 | mis à jour le 18 décembre 2021 à 13:17

Le gouvernement ivoirien interdit tout usage des pétards et feux d'artifice qui peuvent s'avérer dangereux pour ceux qui les manipulent ou pour leur entourage.

Fêtes de fin d'année: Pétards et feux d'artifice interdits jusqu'au 31 janvier

Le ministre ivoirien de l'Intérieur et de la Sécurité a pris, depuis le 10 décembre 2021, un arrêté ministériel portant interdiction de l’usage de pétards et feux d’artifice ainsi qu'autres substances explosives du genre.

Ainsi, l’usage de pétards et feux d’artifice et autres substances explosives est interdit du vendredi 10 décembre 2021 au 31 janvier 2022, indique l’arrêté, signé du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Diomandé Vagondo, dont copie a été transmise à www.afrique-sur7.ci . L’arrêté précise que tout contrevenant s’expose à des sanctions.

Les substances pyrotechniques peuvent contenir souvent explosives, elles sont susceptibles d'entraîner des blessures et des brûlures, voire de provoquer des incendies.

Des arrêtés municipaux ou préfectoraux peuvent également interdire la vente de ces artifices aux mineurs non accompagnés ou en limiter la vente, le transport et le port par des particuliers pendant certaines périodes.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus