RDC : Un élément des FARDC lynché à mort dans la localité d' Uvira

RDC : Un élément des FARDC lynché à mort dans la localité d' Uvira
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 04 janvier 2022 à 19:29 | mis à jour le 04 janvier 2022 à 19:29

Un soldat des Forces armées de la RDC (FARDC) a été lynché par une foule en colère, lundi 3 janvier 2022 dans la ville d' Uvira en province du Sud-Kivu.

RDC : Des populations en colères lynchent à mort un élément des FARDC

Les faits remontent au lundi 3 janvier 2022, dans le quartier Kavimvira, à Uvira, dans la province du Sud-Kivu. Un élément de l'armée régulière congolaise a été lynché par une foule furieuse. Selon les médias locaux, le drame est survenu après que le militaire indélicat a tiré à bout portant sur un vendeur dans un kiosque. "L'incident est survenu vers 20 h 40 sur avenue Rubenga non loin du marché de Kilomoni dans la commune de Kavimvira", confirme le chargé de communication de la mairie d' Uvira.

Dominique Kalonzo renseigne que ce militaire a été lynché après sa dispute avec un vendeur dans un kiosque. Il indique que lors de cette dispute, le militaire a tiré sur le vendeur et c'est ainsi que les jeunes en colère ont sauté sur cet élémentdes FARDC, le frappant jusqu'à sa mort. La mairie d'Uvira précise que le jeune vendeur blessé par balle a été conduit dans une structure sanitaire de la place pour des soins.

La ville d' Uvira, faut-il le rappeler, est coutumière d'incidents récurrents entre population et agents de forces de sécurité en raison de l'insécurité grandissante qui règne dans la région. Situé à la frontière avec le Burundi, dans la province du Sud-Kivu cette localité est la cible de combats réguliers entre groupes armés locaux, FARDC, Maï-Maï, et armée burundaise. Dans ces affrontements disparates, les civils se retrouvent souvent en première ligne. La semaine dernière, des hommes armés ont attaqué un bus sur le trajet Bukavu-Uvira, faisant au moins neuf civils tués.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus