Diplomatie: Vladimir Poutine et Xi Jinping annoncés au sommet du G20

Un sommet sur fond de tension

Vladimir Poutine sera présent au sommet du G20
Par Henri
Publié le 19 août 2022 à 21:07 | mis à jour le 13 septembre 2022 à 18:32

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois doivent participer en novembre prochain à Djakarta en Indonésie au sommet du G 20, a annoncé ce vendredi 19 août 2022, le président indonésien Joko Widodo.

Vladimir Poutine et Xi Jinping attendus au sommet du G20

Vladimir Poutine n’a clairement pas l’intention d’arrêter son aventure guerrière en Ukraine, en tout cas pas avant de démilitariser ce pays voisin, selon sa propre expression.

Alors que les troupes russes continuent de lancer des vagues incessantes contre les positions de l’armée ukrainienne, le chef de l’Etat russe s’active sur le terrain diplomatique pour équilibrer le rapport de force mis en place par les États-Unis et les européens afin d'asphyxier et isoler son pays.

Dans ce sens, le chef de Kremlin multiplie des discours et des rencontres avec ses alliés, en témoigne le dernier sommet sur la sécurité organisé à Moscou ou il promettait fournir des armes sophistiquées aux africains, aux sud-américains et aux asiatiques pour que ces pays contrent les vélleités terroristes.

Bien avant cette démarche, son ministre des Affaires étrangères était sur le continent africain pour une tournée au cours de laquelle il s’est entretenu avec des dirigeants africains. Alors que la Russie semble avec ces différentes manœuvres s’extirper du bourbier dans lequel les occidentaux veulent l’enfoncer, Vladimir Poutine va participer avec son allié chinois, Xi Jinping à un important sommet. Il s’agit du sommet du G20 qui va se tenir en novembre prochain à Djakarta, dans la capitale indonésienne. L’information a été donnée vendredi par le dirigeant indonésien dans une interview qu’il a accordée à Bloomberg.

Une première rencontre entre Poutine et Biden depuis le début de la guerre?

Ce sommet, qui se tiendra sur l’île de Bali, est annoncé sur fond de tension et de crispation dans les relations internationales entre le monde occidental incarné par les États-Unis et les Européens d’un côté, d’un autre la Russie, la Chine et leurs alliés.

La présence des deux chefs d’Etat va coïncider avec celle du président américain Joe Biden et d’autres présidents européens en l’occurrence Emmanuel Macron. Depuis le début de la guerre en Ukraine, les relations sont devenues de plus en plus glaçantes entre le président russe et son homologue américain.

Les deux hommes n’hésitent même pas à s’attaquer verbalement via médias interposés. Si Vladimir Poutine et Joe Biden rendent leurs présences effectives en novembre prochain en Indonésie à l’occasion de ce sommet du G20, ce sera tout simplement la première rencontre entre les deux hommes depuis le début de l’invasion russe en Ukraine. Et pourtant il n’étaient pas certain que Vladimir Poutine et Xi Xinping se rendraient à ce sommet.

L'Indonésie veut conserver sa neutralité

Dans un contexte géopolitique tendu, la pression était assez forte sur les dirigeants de la part des occidentaux pour que ces derniers n’invitent pas les deux dirigeants russes et chinois. Mais face à cette pression forte, les dirigeants indonésiens sont restés debout. Ces derniers, qui ont affiché une posture neutre depuis le début de ce qui s’apparente comme une nouvelle guerre froide, sont restés dans cette dynamique.

« Xi Jinping viendra. Le président Poutine m’a aussi dit qu’il viendrait », a affirmé Joko Widodo le dirigeant de l’Indonésie, selon l’article.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus