France : Accusé de racisme, Grégoire de Fournas ne regrette rien

France : Accusé de racisme, Grégoire de Fournas ne regrette rien
Par K. Richard Kouassi
Publié le 04 novembre 2022 à 10:57 | mis à jour le 04 novembre 2022 à 10:57

Grégoire de Fournas ne regrette pas du tout ses propos tenus contre son collègue Carlos Martens Bilongo à l’Assemblée nationale le jeudi 3 novembre 2022. Il avait lancé : "qu’il (s) retourne (nt) en Afrique" pendant le député LFI (La France insoumise) avait la parole.

Grégoire de Fournas : "Je ne vais pas m’excuser pour les choses que j’ai dites"

Jeudi 3 novembre 2022, Grégoire de Fournas a fait une sortie fort remarquée à l’Assemblée nationale. En effet, le député du RN (Rassemblement national) s’est écrié "qu’il (s) retourne (nt) en Afrique" pendant le tour de parole de Carlos Martens Bilongo.

Ces propos du député français ont provoqué l’indignation et de vives réactions en France. Contre toute attente, Grégoire de Fournas a décidé de ne pas présenter ses excuses. "Certainement pas ! Certainement pas. Comme je ne m'excuserai pas, car je suis victime d'une manipulation. Je ne vais pas m'excuser pour les choses que je n'ai pas dites", a-t-il confié à BFM TV.

"Si réellement, il l'avait entendu, il n'aurait pas repris sa question, il aurait été scandalisé comme l'ont été les autres autour de lui. Lui était dans le contexte. Le problème, c'est qu'après il a senti qu'il y avait un coup à jouer. On le voit hésiter, il n'avait pas compris ce qu'il se passait", a expliqué de Fournas.

À la suite de cet incident, le bureau de l’Assemblée nationale française se réunit ce vendredi afin de se pencher sur cette affaire.

Pour le député RN, Carlos Martens Bilongo "sent après qu'il y a un coup à jouer dans la victimisation communautaire en se définissant d'abord comme un député noir" alors que lui l’a "toujours vu comme un député français de la nation".


Par ailleurs, le député Grégoire de Fournas a soutenu formellement qu’il reste député et n’entend nullement rendre sa démission.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus