Blé Goudé : Passeport, retour, Me Séri Zokou dévoile TOUT à Life TV

Me Séri Zokou : « Charles Blé Goudé vit une situation d’injustice »
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 18 octobre 2021 à 23:30 | mis à jour le 19 octobre 2021 à 00:38

Le retour en Côte d'Ivoire de Charles Blé Goudé alimente la polémique ces derniers mois. Invité sur le plateau de Life TV, Me Séri Zokou, avocat de l'ancien leader des jeunes patriotes, a passé en revue la situation de son client.

Me Séri Zokou : « Charles Blé Goudé vit une situation d’injustice »

Charles Blé Goudé vit à La Haye depuis son acquittement définitif devant la Cour pénale internationale (CPI). Laurent Gbagbo est retourné en Côte d’Ivoire. Les personnes étant dans le même gouvernement que Blé Goudé sont également rentrées au bercail. Et pourtant, l'ancien leader de la galaxie patriotique est jusque-là en attente de son passeport, avant d'évoquer la date de son retour avec les autorités ivoiriennes.

CBG vit donc une « situation d’injustice" avec un sentiment de « deux poids deux mesures ». Mais loin de faire du bruit autour de cette affaire, c'est bien dans le calme et conformément à la loi que l'ancien ministre de la Jeunesse et de l'Emploi du dernier gouvernement de Laurent Gbagbo entend agir.

Après plus d'une décennie d'exil, « il est temps que Blé Goudé rentre chez lui », a estimé Me Zokou. Avant de pointer un doigt accusateur sur la Cour de La Haye. « Il y a une obligation qui n'a pas respectée par un organisme qui est la CPI », a fustigé l'avocat ivoirien, avant de préciser : « A ce jour, la CPI se montre incapable de faire respecter une obligation qui est de faire rentrer Blé Goudé dans son pays. »

Blé Goudé Charles ne veut cependant pas forcer les choses parce qu’il « respecte les autorités de ce pays ». C’est dans cet état d’esprit qu’il a eu des échanges avec le pouvoir ivoirien. « Ces discussions devraient être sanctionnées par la délivrance de son passeport », indique son avocat.

À propos des marches annoncées en Europe pour faire pression sur les autorités, Me Séri Zokou se veut formel : « Les manifestations devant les ambassades sont indépendantes de sa volonté. » Indiquant par ailleurs la possibilité de « saisir la cour de justice de la CEDEAO », d’autant plus que la Constitution ivoirienne interdit que tout Ivoirien soit contraint à l’exil.

« Charles Blé Goudé a une intelligence à la fois tactique et stratégique », note son avocat. Et avec le charisme qu’on lui connaît, il draine du monde. Si le retour de Charles Blé Goudé doit se faire, Me Séri Zokou plaide auprès des autorités ivoiriennes afin de prendre les dispositions idoines pour que « ce retour se fasse de façon sécurisée ».


Afficher les commentaires
Articles les plus lus