Guillaume Soro : "Bénis soient ceux qui gardent la foi"

Guillaume Soro :
Par K. Richard Kouassi
Publié le 09 novembre 2021 à 19:06 | mis à jour le 09 novembre 2021 à 22:56

Guillaume Soro est loin de sa terre natale et de ses partisans depuis le 23 décembre 2019. Le fondateur de GPS (Générations et peuples solidaires) demeure convaincu qu'il retrouvera très bientôt les soroistes.

Guillaume Soro exprime sa gratitude à ceux qui croient en lui

Le 23 décembre 2019, Guillaume Soro, qui avait annoncé sa candidature à l'élection présidentielle de fin octobre 2021, prévoyait rentrer en Côte d'Ivoire. L'ancien président de l'Assemblée nationale ivoirienne avait assuré ses partisans qu'il lancerait sa campagne dès son arrivée à Abidjan. Cela devait se traduire par une tournée à l'intérieur du pays.

Il faut rappeler que l'ex-chef rebelle s'est proclamé candidat depuis Valence, en Espagne. "Plusieurs partis pro-Soro m’ont déjà choisi comme leur candidat, alors oui, je serai candidat. Chacun va se présenter au premier tour en 2020. Maintenant si je gagne au premier tour, honnêtement, je serai content. Mais s’il y a un second tour, c’est là, tous les partis de l’opposition vont se réunir pour soutenir le candidat de l’opposition qui aura obtenu le plus de points", s'était-il exprimé.

En définitive, Guillaume Soro ne participe pas à la bataille pour la conquête du fauteuil présidentiel. Il est exclu de la course à la succession d'Alassane Ouattara. Et pour cause, l'ex-chef du Parlement ivoirien n'a pu fouler le sol ivoirien le 23 décembre 2019.

Son avion a été dérouté au Ghana et un mandat d'arrêt international a été lancé contre lui par les autorités du pays. Le pouvoir du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) l'accuse de "tentative d'atteinte à l'autorité de l'État et à l'intégrité du territoire national".

En exil en Europe, Guillaume Soro est sous le coup d'une condamnation à la prison à vie. Malgré tout, le patron des soroistes est convaincu de gagner la bataille contre son ancien mentor Alassane Ouattara. Chers tous, je tiens à dire toute ma gratitude à vous tous qui continuez à croire en moi en dépit des signes qui pouvaient prédire le contraire. Ne dit-on pas que les grands destins sont insaisissables ? Bénis soient ceux qui gardent la FOI", a-t-il tweeté le mardi 9 novembre 2021.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus