Décès de Biton Koulibaly: A. Lebel salue la mémoire d'un immense talent

Le monde de la littérature africaine est en deuil depuis le décès du célèbre écrivain ivoirien Isaïe Biton Koulibaly
Par David Yala
Publié le 10 novembre 2021 à 14:59 | mis à jour le 10 novembre 2021 à 14:59

Le monde de la littérature africaine est en deuil depuis le décès du célèbre écrivain ivoirien Isaïe Biton Koulibaly, survenu dans la nuit du mardi à ce mercredi 10 novembre 2021 à Abidjan. Une triste nouvelle qui suscite déjà des réactions.

Alexandre Lebel Ilboudo (Journaliste écrivain et éditeur): « La mort d’ Isaïe Biton Koulibaly est un choc pour le monde de la littérature ivoirienne et africaine »

Journaliste écrivain et éditeur, Alexandre Lebel Ilboudo qui reconnaît avoir "bénéficié des conseils du défunt lorsqu'il faisait ses premiers pas dans la littérature en 2010 avec son livre " Insurrection", salue l'immense talent du défunt. " La mort du doyen est un choc pour le monde de la littérature ivoirienne et africaine. C'était un écrivain très productif sur des genres qui accrochent les lecteurs. Isaïe Biton Koulibaly était d'un immense talent. Je salue la mémoire de ce grand auteur dont les œuvres ont marqué son époque", a réagi le patron de LEBEL EDITIONS.

Isaïe Biton Koulibaly est décédé ce 10 novembre 2021 à l'âge de 72 ans. L'un des écrivains ivoirien les plus lus, Isaïe Biton Koulibaly avait à son actif plus d'une trentaine de livres dont les plus célèbres sont "Ah! les femmes!, publié en 1987 , "Et pourtant, elle pleurait" en 2005 et " Le lit est tout le mariage" en 2007. Souvent surnommé l'auteur des femmes, Isaïe Biton Koulibaly était très adulé par la gent féminine. "Écrire des livres sur des histoires vécues par les femmes, avec des illustrations de jeunes et belles femmes, en couverture fait un tabac", aimait-il expliquer.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus