Ministère de la Femme : Un budget de plus de 20 milliards FCFA adopté

Ministère de la Femme : Un budget de plus de 20 milliards FCFA adopté
Par K. Richard Kouassi
Publié le 22 novembre 2021 à 09:36 | mis à jour le 22 novembre 2021 à 09:36

Le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant bénéficiera d'un budget de 20 517 199 039 francs CFA. Les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières de l'Assemblée nationale ont adopté à l'unanimité le projet de budget présenté par la ministre Nassénéba Touré le mercredi 17 novembre 2021.

Ministère de la Femme : Les députés adoptent le projet de budget de Nassénéba Touré

Mercredi 17 novembre 2021, Nassénéba Touré était face aux députés membres de la Commission des affaires économiques et financières de l'Assemblée nationale. Il était question pour la patronne du ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant de présenter le projet de budget de son département.

Notons que la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant se soumettait à un exercice s'inscrivant dans le cadre de l'adoption par l'Assemblée nationale du projet de loi des finances 2022. Après l'exposé et les échanges entre Nassénéba Touré et les membres de la Commission des affaires économiques et financières du Parlement, les députés ont adopté à l'unanimité le projet de budget présenté par la maire d'Odienné, une localité du nord-ouest de la Côte d'Ivoire, a-t-on appris.

Ainsi, c'est un budget estimé à 20 517 199 039 francs CFA qui a été adopté par la Commission des affaires économiques et de financières de l'Assemblée nationale. La ministre Nassénéba Touré a tenu à exprimer sa gratitude au président de ladite commission, mais également à tous les groupes parlementaires et les députés membres de la commission, sans oublier les parlementaires qui ont pris part à la cérémonie.

Par ailleurs, à l'occasion de la Journée internationale des droits des enfants, la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant a saisi l'occasion pour sensibiliser l'opinion publique sur les droits de l'enfant. Nassénéba Touré a aussi invité les Ivoiriens à faire la promotion de ces droits et de transformer cette date en actes concrets en faveur des enfants à travers le monde entier. "Les enfants sont les meilleurs cadeaux de notre vie. Ils sont essentiels dans notre existence. Ils ont besoin de notre protection et de toute notre attention", a-t-elle déclaré.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus