Terrorisme : L'état-major déplore les rumeurs sur Ies réseaux sociaux

Terrorisme : L'état-major déplore les rumeurs sur Ies réseaux sociaux
Par K. Richard Kouassi
Publié le 09 janvier 2022 à 17:37 | mis à jour le 09 janvier 2022 à 17:37

A la suite d'un acte de terrorisme perpétré Togolokaye dans la localité de Téhini contre l'armée ivoirienne, l'état-major est monté au créneau pour dénoncer des actes de manipulations de certains individus sur les réseaux.

Terrorisme : L'état-major invite au sens de la responsabilité

On a appris le samedi 8 janvier 2021 qu'un détachement de l'armée ivoirienne était tombé dans une embuscade dans la localité de Téhini, notamment à Togolokaye. Selon un communiqué officiel, aucune perte en vies humaines n'a été signalé dans les rangs de l'armée de Côte d'Ivoire. Cependant, après une opération de ratissage, les forces ivoiriennes ont saisi une kalachnikov, quatre motos, deux téléphones et un drapeau GAT (Groupe armée terroriste).

Curieusement, des informations relayées sur la toile au lendemain de cet acte de terrorisme mentionnent que des soldats ivoiriens ont perdu la vie dans l'embuscade. L'état-major ivoirien a tenu à réagir dans un communiqué dont voici la teneur :




Afficher les commentaires
Articles les plus lus