Guinée : La junte vivement critiquée, 58 partis politiques en colère

Guinée : La junte vivement critiquée, 58 partis politiques en colère
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 mars 2022 à 12:03 | mis à jour le 11 mars 2022 à 12:25

La junte en Guinée est au centre d’une vive polémique de la part de partis politiques. Cinquante formations politiques viennent de signer une déclaration à travers laquelle elles dénoncent des pratiques qui "entravent la conduite réussie de la transition".

50 partis politiques critiquent la junte en Guinée

Cinquante partis politiques en Guinée ont ouvertement exprimé leur mécontentement à la junte militaire conduite par le colonel Mamadi Doumbouya. Ils ont signé une déclaration pour s’insurger contre les agissements du CNRD (Comité national du rassemblement pour le développement).

"L'inclusivité et la justice (...) ne semblent plus être la boussole" de la junte, disent-ils, référence à la promesse de celle-ci, à sa prise de pouvoir, de faire de la justice sa boussole. Force est de constater que la junte s'écarte des règles et des principes de l'État de droit et traîne volontairement le pas dans l'accomplissement des diligences nécessaires au retour à l'ordre constitutionnel", ont déclaré les partis politiques dont fait partie l’UFDG (Union des forces démocratiques de la Guinée) de Cellou Dalein Diallo.

Il est reproché à la junte militaire d’avoir une "vision unilatérale" et de vouloir discréditer et humilier les leaders politiques par la libération de leurs domiciles au nom de la récupération des biens de l’État.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus