FIF: Yacine Idriss Diallo dit avoir déjà mobilisé 3 milliards de FCFA

Yacine Idriss Diallo
Par Mael Espoir
Publié le 22 avril 2022 à 18:23 | mis à jour le 22 avril 2022 à 18:23

Candidat à l'élection du prochain président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), le vice-président de l'Afad, Yacine Idriss Diallo a fait de belles promesses aux acteurs du football ivoirien.

Yacine Idriss Diallo: ''Nous allons centrer notre approche sur la gouvernance''

Candidat à l'élection du président de la Fédération ivoirienne de football, Yacine Idriss Diallo n'est pas un nouveau venu dans la maison de verre de Treichville. L'homme a, en effet, travaillé avec certains anciens présidents de la Fif, que sont Dieng Ousseynou et Jacques Anouma. En 2010, il a quitté la Fif car n'ayant pas été sollicité par le président feu Sidy Diallo. Idriss Diallo affirme s'être ensuite concentré sur son club, l'Académie de football Abdoulaye Diallo ( Afad ) du Plateau. En 2022, le vice-président de l'Afad entend occuper le poste de président de la Fédération ivoirienne de football. A cet effet, il multiplie les émissions afin d'expliquer sa vision pour le football ivoirien.

''Notre vision personnelle n'est pas de compter sur un apport de l'Etat, notre vision est d'essayer de créer par nous-mêmes, la richesse. Aujourd'hui, le volume des ressources identifiées à la Fédération, est de l'ordre de 6 milliards. Le volume des charges que nous avons identifiées à la suite de l'assemblée générale qui a validé les comptes de 2020, est au-delà de 7 milliards, et nous avons une dette de l'ordre de 5 milliards'', a-t-il expliqué sur NCI.

Puis d'ajouter: '' Nous, nous allons centrer notre approche sur la gouvernance. Sur la bonne gouvernance. Sur la gouvernance de qualité. Et pour y arriver, nous avons évidemment chiffré ce qui allait nous coûter notre proposition de gouvernance. C'est de l'ordre de 3 milliards. Et nous avons au jour d'aujourd'hui, mobilisés à travers les partenaires qui nous accompagnent, les ressources escomptées pour la saison 2022-2023. Ce n'est pas un projet qui s'appuie sur des promesses de campagne. Ce sont des engagements. Et ces engagements sont pris en compte par notre pool de sponsors''.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus