Togo: 7 morts et 2 blessés dans une explosion au nord du pays

Des enfants trépassent après une explosion

Togo,90
Par Henri
Publié le 11 juillet 2022 à 12:48 | mis à jour le 11 juillet 2022 à 12:49

Au Togo, plusieurs enfants ont trouvé la mort suite à une explosion dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 juillet 2022. Ce drame a eu lieu dans une localité située dans la préfecture de Kpendjal près de la frontière avec le Burkina Faso, qui a été secouée récemment par des attaques terroristes. Cette triste scène est-elle orchestrée par des groupes terroristes? L'on ne sait pas encore ce qui s'est réellement passé.

La Tabaski tourne au drame dans le Nord du Togo

Situé au Nord du Togo, le village de Margba, dans la commune de Tatigou, a été le théâtre, dans la nuit du samedi à dimanche, d'une forte explosion qui a causé la mort de 7 enfants et la blessure de 2 autres. Selon les radios locales, ces victimes revenaient d'un bal organisé dans le cadre de la fête de la Tabaski.

Sur les antennes de Radio Motaog, une radio locale, un des parents des enfants décédés a fait un témoignage. " Nous avons été réveillés par une forte explosion dans la nuit. On n'avait jamais entendu ce genre de détonation. Nous avons eu si peur. Mais lorsque nous nous sommes dirigés vers les lieux, nous avons retrouvé les corps sans vie de nos enfants par terre. Cela a été difficile de les identifier immédiatement", a-t-il déclaré .

La piste terroriste?

Si les médias locaux ont, dans un premier temps, évoqué un acte terroriste, les Forces armées togolaises, elles, n'ont pas encore évoqué cette piste. Dans un communiqué publié, dimanche 10 juillet 2022, le commandement militaire au Togo a confirmé que 7 enfants sont décédés dans une explosion mais reste prudent par rapport aux causes réelles du drame.


Ce document signé par le chef d’état-major des FAT, le général Dadja Maganawoe, précise qu'une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de cette tragédie. En mai dernier, un poste avancé du dispositif de l’opération Kondjouaré, situé dans la localité de Kpinkankandi, avait été la cible d'une attaque terroriste. Le bilan de cet assaut était de 8 morts et de 13 blessés.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus