Algérie: Le président de la CAF, Patrice Motsepe, reçu par Tebboune

le gratitude de Motsepe envers Tebounne

Algérie,88
Par Henri
Publié le 18 juillet 2022 à 22:38 | mis à jour le 18 juillet 2022 à 22:38

C'est en Algérie que le président de la Confédération Africaine de Football (CAF) a bouclé sa récente tournée dans 5 pays africains. En Algérie, pays organisateur du prochain Championnat d'Afrique des Nations (CHAN), le sud africain a rencontré à cette occasion le président algérien, Abdelmadjid Tebboune.

Algérie: Motsepe reconnaissant envers Tebboune

En visite à Alger ce week-end, le patron de la CAF a rencontré les autorités algériennes en particulier, le président Abdelmadjid Tebboune, a annoncé le site officiel de la CAF ce lundi 18 juillet. Le président de la CAF a avoué que l'Algérie est un grand pays de football et n'a pas manqué de saluer le leadership du président Tebboune qui, selon lui, est un grand soutien pour le football algérien.

«Je voudrais remercier le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune pour cette chaleureuse rencontre et son soutien au football en Algérie qui a une grande histoire», a déclaré M. Motsepe à l'issue de cette rencontre qui s'est déroulée en présence du nouveau président de la fédération algérienne de football (FAF), Djahid Zefizef.

Au rang des questions évoquées par Patrice Motsepe et Abdelmadjid Tebboune, figure en premier lieu, l'organisation de la 7ème édition du CHAN qui sera organisé par l'Algérie en janvier 2023.

Motsepe satisfait des préparatifs du CHAN

D'après l'actuel président de la FAF, Djahid Zefizef, Patrice Motsepe et sa délégation ont manifesté leurs satisfactions par rapport à l'état d'avancement des préparatifs de la compétition. «La visite de Patrice Motsepe concernait deux axes : l'évaluation de l'état d'avancement des préparatifs du CHAN 2022, il a marqué sa satisfaction sur le plan organisationnel. Il a eu l'engagement de la FAF et des pouvoirs publics pour que toutes les dispositions nécessaires soient prises pour réussir l'organisation de ce tournoi», a indiqué Zefizef aux médias, au centre technique national (CTN) de Sidi Moussa.

«Nous avons évalué le partenariat qui doit exister entre la FAF et la CAF, sur ce sujet il y a eu un débat direct et responsable. La partie algérienne a clairement exprimé toutes ses préoccupations par rapport à la situation qui prévaut entre les deux institutions, notamment sur le plan de l'arbitrage. Le Dr Motsepe a pris note, il nous a promis de prendre toutes nos doléances en considération. Il s'est engagé à réformer l'arbitrage en Afrique», a-t-il ajouté

Ces propos du président de la FAF s'inscrivaient dans le cadre de la dernière étape de la visite du premier responsable de la CAF à Alger.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus