Nestlé Côte d’Ivoire fait un bénéfice de 11,2 milliards de Fcfa

Nestlé Côte d’Ivoire
Par Eugène SAHI
Publié le 27 septembre 2021 à 20:26 | mis à jour le 27 septembre 2021 à 20:26

Nestlé Côte d’Ivoire maintient la tendance haussière, selon le rapport d'exercice du premier semestre 2021, rapporte ce lundi les médias spécialisés en économie.

Nestlé Côte d'Ivoire renforce ses engagements auprès de ses consommateurs

L’entreprise Nestlé Côte d'Ivoire affiche un résultat net de 11,16 milliards FCFA, en légère hausse de 4% au terme du premier semestre de l’année 2021. Les ventes au premier semestre de cette année affichent une progression de 12.98% par rapport au 1er semestre de l’année 2020. Le résultat net fait apparaître un montant excédentaire de 11,16 milliards de FCFA contre 10,77 milliards de FCFA au 30 juin 2020. Il est marqué par une nette amélioration du résultat d’exploitation sans l’impact positif observé l’année dernière avec la cession du siège de Cocody.

"Prenant appui sur la hausse du chiffre d'affaires ainsi que sur la productivité et l'efficience des lignes de production couplée à une maitrise des coûts, le résultat d'exploitation a bondi de 62,5% à 16, 44 milliards de Fcfa à fin 2021. Quant aux résultats des activités ordinaires, il a atteint 71,2% soit 14,76 milliards de Fcfa, toutefois contrarié par le résultat financier dont la perte s’est creusée de plus de 12% à -1,63 milliards sur la période", informe le site Sika Finance.

Malgré l’augmentation des prix de matières premières, emballages et transport, les résultats financiers attendus au 31/12/2021 devraient s’inscrire dans le sillage des performances enregistrées au cours de l’exercice précédent et en ligne avec la stratégie de l'entréprise. Par ailleurs, Nestlé Côte d’Ivoire renforce ses engagements pour continuer à impacter positivement la vie de ses consommateurs et agir pour le bien-être des communautés et l’intérêt de la planète.

Pour la première fois depuis une décennie et grâce à sa « très bonne performance », Nestlé Côte d’Ivoire va distribuer des dividendes à ses actionnaires à raison de FCFA 363,665 (€ 0,55) net par action. La filiale du groupe suisse l’a décidé en assemblée générale ordinaire au mois de juin 2021. « Les activités en 2020 se sont déroulées dans un environnement social et économique relativement difficile, marqué par une crise sanitaire sans précèdent liée à la pandémie de la Covid-19 », précise un communiqué.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus