Titrologie: Soro annonce son retour aux côtés de Bédié et Gbagbo

La titrologie ou revue de presse ivoirienne salue dans sa grande majorité la nouvelle infrastructure hospitalière
Par Eugène SAHI
Publié le 22 octobre 2021 à 09:48 | mis à jour le 22 octobre 2021 à 09:48

La titrologie ou revue de presse ivoirienne salue dans sa grande majorité la nouvelle infrastructure hospitalière aux standards internationaux inaugurée jeudi par le Premier Ministre Patrick Achi, dans la région du Sud-Comoé.

Titrologie - Inauguration CHR d’Aboisso: Patrick Achi annonce 1 000 milliards de FCFA dans le secteur de la santé

Après le lancement des travaux en mai 2019 par le Premier ministre ivoirien, feu Amadou Gon Coulibaly, le Centre hospitalier régional d’Aboisso (Sud-Est) d'un coût global de 30 milliards de FCFA, est aujourd’hui une réalité.

Là où Le Patriote comptait pour tout 21 bâtiments de 198 lits, Le quotidien Le Matin qualifie de “Ultramoderne” ou encore de “joyau architectural”, selon L’Expression, le CHR inauguré hier à Aboisso par le chef du gouvernement.

Bâti sur 10 ha, le CHR d’Aboisso assure la prise en charge de 7 spécialités dont Consultation, Hospitalisation, la gynécologie, la réanimation adulte et pédiatrique et l’imagerie médicale, la Chirurgie adulte et le Pédiatrique dotée de 3 blocs opératoires, rapporte Fraternité matin.

Le journal gouvernemental précise que le locataire de la Primature a profité de l’occasion pour annoncer un investissement de plus de 1000 milliards de FCFA dans le secteur de la santé pour les dix prochaines années.

Guillaume Soro: Retour imminent aux côtés de Gbagbo et Bédié

Pendant ce temps, l’opposition ivoirienne incarnée par Laurent Gbagbo qui vient de créer le PPA-CI et Henri Konan Bédié du PDCI, affûtent leurs armes pour les joutes électorales à venir dans le pays, notamment l'élection présidentielle de 2025.

Pour Le Bélier, cette opposition a décidé de faire “bloc autour de Bédié”. Une solidarité qui sera peut-être soutenue par l'ex-Premier ministre Guillaume Soro. Depuis son exil, l’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d'Ivoire sous Alassane Ouattara fait savoir à ses ainés de l'opposition, son soutien indéfectible et surtout son retour "tôt ou tard” sur la terre de ses ancêtres à leurs côtés.

Mais en attendant, l'actuel chef de l'Etat Alassane Ouattara et ses partisans se donnent rendez-vous dans le Hambol ce week-end pour célébrer les multiples actions de développement de l'ex-directeur adjoint du Fmi, à la tête de la Côte d'Ivoire depuis avril 2011.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus