Transport et Vtc: Pourquoi Uber plaide en faveur de femmes chauffeurs

Uber lance un programme d’accompagnement pour les femmes chauffeurs et les femmes entrepreneurs dans le taxi et le VTC
Par David Yala
Publié le 29 novembre 2021 à 13:41 | mis à jour le 29 novembre 2021 à 13:41

Encourager les entreprises de transport et de Vtc à recruter le maximum de femmes chauffeurs. Telle la mission que s’est assignée le géant des applications mobiles de transport, Uber.

Uber lance un programme d’accompagnement pour les femmes chauffeurs et les femmes entrepreneurs dans le taxi et le VTC

Spécialisée dans la mise en relation dans le transport, Uber vient de lancer un Programme spécial avec des tarifs sociaux pour les sociétés du secteur qui emploient une très forte proportion de femmes comme chauffeurs. « Quand la femme conduit, elle a des comportements qui prouvent qu’elle fait plus attention au Code de la route et par ricochet à la sécurité routière. En un mot, elles conduisent avec prudence et s’exposent moins aux dangers », se réjouit Marjorie Saint Lot, Country Manager Uber.

Le géant des applications mobiles de transport, a décidé d’encourager le développement et l’insertion des femmes chauffeurs, en leur donnant un accès à sa plateforme à tarifs réduits. Dans le cadre de son Programme de formation à l’intention des femmes chefs d’entreprise de Vtc et de transport, l’entreprise Hestia qui enregistre 100% de femmes chauffeurs, bénéficie déjà de cet accompagnement depuis plusieurs semaines.

Selon les chiffres de l’organisme en charge de la sécurité routière, les femmes font moins d’accidents; donc moins de victimes, de la circulation que les hommes. En 2019, par exemple, trois fois moins de femmes sont mortes sur la route que les hommes. Les conductrices constituent 43% des chauffeurs tués sur la route, contre 79% d'hommes. En 2021, 91% des conducteurs impliqués dans des accidents sous l’emprise de l’alcool, sont des hommes.

Une preuve suffisante que les femmes sont responsables de moins d’accidents. C’est donc au regard de tous ces statistiques que Uber invite toutes les entreprises de transport et de Vtc à recruter davantage de femmes chauffeurs. « Lancée en 2009, Uber aide les usagers de la route à faciliter leur déplacement à Abidjan. Il suffit pour eux d’appuyer sur un bouton quand et où qu’ils se trouvent », renseigne Marjorie Saint Lot.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus