Trafic illicite des armes : Des leaders communautaires formés

Trafic illicite des armes : Des leaders communautaires formés
Par K. Richard Kouassi
Publié le 01 décembre 2021 à 11:12 | mis à jour le 01 décembre 2021 à 11:57

Dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite des armes, la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ComNat-ALPC) a initié une séance de formation à l'endroit des leaders communautaires ainsi que des forces de sécurité et de défense (FDS) sur la coopération transfrontalière et les tendances émergences des ALPC. C'était du mercredi 17 au samedi 20 novembre 2021.

Trafic illicite des armes : Le ComNat initie une formation des FDS

À l'initiative de la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ComNat-ALPC), un atelier a eu lieu du mercredi 17 au samedi 20 novembre 2021. Il faut noter que la séance de formation adressée aux leaders communautaires, mais également des éléments des forces de défense et de sécurité intervient dans le cadre d'un projet pilote financé par le ministère allemand des Affaires étrangères. Le projet porte sur la gestion et le contrôle des Armes légères et de petit calibre (ALPC).

À en croire les initiateurs, il s'agissait de donner l'occasion aux leaders communautaires et les FDS des zones cibles d'acquérir les outils et les informations nécessaires afin de favoriser les interactions transfrontalières entre le Ghana et la Côte d'Ivoire. Les bénéficiaires de la formation ont eu des compétences sur la nécessité et les enjeux de la coopération transfrontalière dans l'adressage de la problématique ALPC et des nouvelles menaces, les techniques d'animation et de mobilisation communautaire, la sensibilisation sur les dangers liés à la détention illégale des ALPC et le rôle des Forces de défense et de sécurité.

La République fédérale d'Allemagne est disposée à soutenir la ComNat-ALPC dans la lutte contre le trafic illicite des armes dans le cadre de son Plan d'action national de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus