Sangaré Toumani, le père de Badra Ali inhumé au cimetière de Williamsville

Sangaré Badra Ali
Par Eugène SAHI
Publié le 17 janvier 2022 à 20:15 | mis à jour le 17 janvier 2022 à 20:15

Décédé dans la nuit du dimanche au lundi 17 janvier 2022, Sangaré Toumani, père du gardien de but des Eléphants de Côte d'Ivoire, Sangaré Badra Ali, a été inhumé ce lundi autour de 14h au cimetière de Williamsville.

Obsèques: Paulin Claude Danho aux cotés de famille Sangaré Badra Ali

Le ministre de la Promotion des sports et du Développement de l'économie sportive, Paulin Claude Danho, a pris part ce lundi aux obsèques de Sangaré Touman qui ont eu lieu à Attécoubé où le ministre ivoirien est un élu local.

Lors de la cérémonie funéraire, une prière mortuaire a été dite à la mosquée Bramandjan pour le repos de l'âme du père du gardien de but des Eléphants et de JDR Stars F.C.

La Fédération ivoirienne de football a apporté son soutien au joueur lundi au lendemain de son erreur en match de Coupe d'Afrique des nations.

La sélection ivoirienne a appris « avec une grande tristesse » le « décès dans la nuit de dimanche à lundi du père du gardien de but Badra Ali Sangaré », a indiqué le comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (FIF) dans un communiqué.

Le décès du portier ivoirien n’a pas laissé passifs les hommes politiques comme Albert Mabri Toikeusse. Le président de l’Udpci , Albert Mabri Toikeuse a, par le biais des réseaux sociaux, traduit toute sa compassion à la famille du portier.

Le président du parti arc-en-ciel indique « c'est à Dieu que nous appartenons et il est le Maître de notre destin. Après Gbohouo et Gradel, Badra vient d'être frappé par le deuil. J'exprime ma profonde compassion et ma solidarité », a-t-il posté sur sa page Facebook.


Déjà privée de l’habituel numéro un Sylvain Gbohouo, suspendu après un contrôle anti-dopage positif, la Côte d’Ivoire est plus que jamais fragilisée au poste de gardien de but.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus