Décès d'IBK : Le Mali décrète trois jours de deuil

Décès d'IBK : Le Mali décrète trois jours de deuil
Par K. Richard Kouassi
Publié le 21 janvier 2022 à 10:26 | mis à jour le 21 janvier 2022 à 10:26

À la suite du décès d'IBK, les autorités maliennes ont décrété trois jours de deuil national à compter du vendredi 21 janvier 2022. Ibrahim Boubacar Keita, ancien président malien décédé le 16 janvier, sera inhumé aujourd'hui dans la stricte intimité familiale.

Décès d'IBK : Le Mali observe trois jours de deuil

Le décès d'IBK est survenu le dimanche 16 janvier 2022. Ibrahim Boubacar Keïta est décédé à son domicile à Bamako alors qu'il était âgé de 76 ans. Le colonel Assimi Goïta, le président de la transition, a annoncé un deuil national de trois jours dès le vendredi 21 janvier. Le Mali va rendre un hommage national à l'ex-dirigeant malien. Son inhumation est prévue dans la stricte intimité de sa famille. RFI confirme qu'Ibrahim Boubacar Keïta sera inhumé à son domicile.

"Les drapeaux seront mis en berne sur tous les bâtiments et édifices publics pendant toute la durée du deuil national à compter du vendredi janvier courant", ont affirmé les autorités maliennes. On apprend que la cérémonie officielle en hommage à IBK aura lieu à 10 h au Génie militaire.

Ibrahim Boubacar Keïta a été renversé par le 18 août 2020 alors qu'il venait d'être réélu en 2018 pour un second mandat à la tête du Mali. IBK a été arrêté par des militaires en compagnie de son Premier ministre Boubou Cissé ainsi que d'autres personnalités politiques du pays.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus