Côte d’Ivoire - COP 15 : Déjà 38 millions d’arbres plantés (Patrick Achi)

Patrick Achi : «L’objectif est de recouvrer 20% de notre couvert forestier»
Par David Yala
Publié le 19 mai 2022 à 00:09 | mis à jour le 19 mai 2022 à 00:09

Traduire en actes la volonté du gouvernement ivoirien de lutter contre la déforestation et envoyer un message fort aux autres pays. Tel est l’objectif principal de l’opération de planting d’arbres conduite par le Premier ministre ivoirien Patrick Achi, ce mercredi 18 mai 2022 au Sofitel Hôtel Ivoire, dans le cadre de la COP 15.

Après un planting d’arbres à la COP 15, Patrick Achi : «L’objectif est de recouvrer 20% de notre couvert forestier»

A cette occasion, le chef du gouvernement ivoirien est revenu sur les efforts et les résultats obtenus par la Côte d’Ivoire dans la lutte contre la perte de ses forêts. « La Côte d’Ivoire s’honore en ce qui la concerne d’avoir depuis déjà 2 ou 3 ans, initié un vaste programme de replantation pour recouvrer son couvert forestier et à ce jour nous sommes à environ 38 millions d’arbres déjà plantés. Au cours de la décennie à venir, l’objectif est de recouvrer 20% de notre couvert forestier. Les fonds qui ont été levés à l’issue de l’appel qui a été fait permettront d’accélérer et d’atteindre ces objectifs », a souligné le Premier ministre.

A l’instar des ministres Kandia Camara, Kobenan Kouassi Adjoumani, Jean-Luc Assi, Tchagba Laurent et de la Représentante du PNUD en Côte d’Ivoire, structure qui a accompagné cette opération, Patrick Achi a planté un arbre en son nom. Le Premier ministre a également planté un autre au nom du président Alassane Ouattara tout en exprimant le vœu de voir ce geste être répété.

« Par les actes que nous venons d’accomplir, a dit le chef du gouvernement, nous invitons les citoyens du monde mais un appel particulier aux ivoiriens pour leur dire qu’ici en deux semaines, s’est discuté l’avenir du monde, la durabilité de notre environnement, de notre espace de vie qui aujourd’hui, on le sait, par des actes humains est menacé ». Le Premier ministre s’est également réjoui des travaux de la COP 15. Il a ainsi indiqué « qu’au travers des discussions qui ont eu lieu et des premières conclusions dont nous a fait part », la conférence d’Abidjan « fera date dans l’histoire de la COP ».

« Nous avons eu l’héritage, Abidjan Legacy Forum, c’est-à-dire, que cette COP, au terme de ces travaux laissera en héritage au pays qui est un vaste programme d’activités qui porte sur plusieurs composantes mais qui vise la durabilité de notre agriculture, sa modernisation et la création de dizaine de millions d’emplois pour les femmes et les jeunes », a poursuivi Patrick Achi.

Après cette opération, le chef du gouvernement et la délégation de ministres qui l’accompagnait ont visité plusieurs stands de la COP 15. Il a eu pour les différents exposants des mots de remerciements pour la confiance placée en la Côte d’Ivoire et d’encouragements dans la lutte menée contre la désertification.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus