Bravador porte plainte contre Debordo Leekunfa, les raisons

Bravador porte plainte contre Debordo Leekunfa, les raisons
Par K. Richard Kouassi
Publié le 23 novembre 2021 à 16:56 | mis à jour le 23 novembre 2021 à 17:21

Le torchon brûle actuellement entre Debordo Leekunfa et Bravador. Le web humoriste a porté plainte contre le chanteur de couper décaler. Que s'est-il réellement passé entre ces deux acteurs du showbiz ivoirien ?

Que s'est-il réellement passé entre Debordo Leekunfa et Bravador ?

Debordo Leekunfa pourrait se retrouver dans les prochains jours devant la justice ivoirienne. Et pour cause, l'artiste-chanteur est visé par une plainte portée contre lui par Bravador. Dans une publication sur sa page Facebook, le web humoriste est revenu sur une altercation entre lui et le "Mimi".

"Bonjour la team, j’étais avec mon amie Vitale dans une boîte de nuit ce matin dont je vais taire le nom ou votre #Debordeau a envoyé un de ses gardes du corps m’agresser sans aucune raison valable et ce dernier a dit qu’il coulera mon sang au nom de son artiste Debordo. Bref, j’ai décidé de porté plainte et croyez-moi sur parole on ira jusqu’à bout ! Je ne vais jamais retirer cette plainte ! », a écrit Bravador.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Bravador assure qu'il ira jusqu'au bout de cette histoire. "Je ne suis pas un palefrenier, un clochard pour me battre dans la rue. J'ai trop d'argent m'exhiber et me battre comme un palefrenier, un clochard. Ce n'est pas dans mon éthique, je suis un roi. Un roi, il ne se bat pas dans la rue. J'ai été agressé, mon teeshirt, il a été déchiré. On a cassé une bouteille, on dit on va piquer dans mon corps. Moi, je me suis arrêté, ça n'a pas été le cas. Comme je suis bien éduqué, je suis allé à la police, j'ai porté plainte et la justice va faire son travail", a-t-il fait remarquer.

Pour l'heure, Debordo Leekunfa n'a pas encore réagi à l'accusation portée contre sa personne. Il reste plutôt concentré sur sa nouvelle qui vient tout fraichement de sortir sur le marché du disque ivoirien.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus