District d’Abidjan: Comment Ouattara veut réduire les inondations

District d’Abidjan : Ouattara engage de grands travaux pour réduire les inondations
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 21 janvier 2022 à 19:07 | mis à jour le 21 janvier 2022 à 19:07

En vue d’améliorer le niveau d’assainissement et de résoudre les problèmes d’inondations récurrentes dans le District d’Abidjan, plusieurs grands projets d’assainissement ont été réalisés ou sont en cours de réalisation par le gouvernement ivoirien.

Assainissement et drainage dans le District d’Abidjan : De grands travaux engagés pour limiter les inondations

Cela a consisté dans le développement d’infrastructures d’assainissement et la réhabilitation et l’extension de réseaux d’assainissement des eaux usées, dans le District d’Abidjan. Dans le cadre de la mise en place du système de drainage des eaux pluviales à Abidjan, ce sont, par exemple, 31,6 kilomètres de canalisation qui ont déjà été réalisés à Cocody (3,5 km) et Yopougon (27,1 km) en 2021 à hauteur de 55 milliards de FCFA. S’agissant des infrastructures d’assainissement, l’un des projets majeurs est celui de Gestion intégrée du Bassin Versant du Gourou dont la zone d’influence s’étend sur quatre communes d’Abidjan. Notamment Abobo, Adjamé, Cocody et Plateau. Ce projet, qui bénéficie d'un important programme d’investissements de 245 milliards de FCFA, a permis, entre autres, une meilleure régulation de l’évacuation des eaux pluviales dans la capitale économique ivoirienne et, surtout, la réduction des inondations au niveau du Carrefour dit de l’Indénié.

Un schéma directeur de l’assainissement et du drainage ( SDAD) dans le District autonome d’Abidjan a été élaboré, avec pour objectif de réduire significativement la charge polluante des eaux usées et des eaux pluviales pour les milieux récepteurs de surface et souterrains. Il y a aussi le Programme d’amélioration durable de la situation d’assainissement et du drainage (Padsad) de 55 milliards de FCFA qui figure parmi les investissements du gouvernement ivoirien. Lancé le 13 octobre 2020, Le Padsad devrait également contribuer à éviter les inondations meurtrières comme celles de 2018 en Côte d’Ivoire. Il couvre les zones de Cocody, Yopougon, Abobo, Adjamé, Anyama, Koumassi, Marcory, Treichville. Quant au projet d’assainissement et d’amélioration du cadre de vie d’Abidjan (PAACA), il va contribuer au développement de services d’assainissement accessibles, durables et innovants dans le District Autonome d'Abidjan.

L’objectif général étant de renforcer le réseau d’évacuation des eaux usées dans six sous-quartiers d’Abidjan. Notamment Adama Sanogo et Anador-université Nangui Abrogoua dans la commune d’Abobo, Angré star et II- Plateaux dans la commune de Cocody, et Adjamé village et Bracodi dans la commune d’Adjamé. Le projet permettra de réhabiliter les réseaux d’assainissement existants, de faire leur extension, d’assurer l’entretien du collecteur de base et de faire la séparation des réseaux d’eaux pluviales et des réseaux d’eaux usées. Ce projet qui prolonge le Projet de gestion intégrée du Bassin versant du Gourou, verra aussi la réalisation de 16,15 kilomètres de canaux de drainage des eaux pluviales. La zone d’intervention du projet couvrira plusieurs communes du district d’Abidjan. notamment Adjamé, Attécoubé, Abobo, Cocody, Bingerville, Marcory, Koumassi ainsi que cinq villages de la sous-préfecture de Songon (Songon-Kassemblé, Songon-Dagbé, Songon-Té, Songon-Agban, Songon Mbraté).

Source CICG




Afficher les commentaires
Articles les plus lus