Mort de Papa Wemba au FEMUA: Magic System saisit l'Union Africaine

Magic System veut décréter la date du décès de Papa Wemba
Par Eugène SAHI
Publié le 07 avril 2022 à 10:25 | mis à jour le 08 avril 2022 à 00:30

Le lead vocal du groupe Magic System, Traoré Salif dit A’Salfo est revenu sur le décès brusque sur la scène du FEMUA, de la légende Congolaise Papa Wemba en 2016 à Abidjan. C'était lors d’un webinaire organisé mardi 05 avril 2022 par le REMAPSEN.

24 avril 2016: Magic System veut décréter la date du décès de Papa Wemba "Journée africaine de la musique"

Le président de la Fondation Magic System annonce avoir déposé une requête auprès de l'Union Africaine (UA) à propos de la mort de Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, dit par convenance Papa Wemba, sur la scène du FEMUA le 24 avril 2016 à Abidjan.

Le patron du groupe éponyme a fait état du bilan mais surtout évoqué les défis et les perspectives de sa Fondation qui agit de façon bénévole envers les populations défavorisées.

C'était au cours d'un webinaire du Réseau africain des professionnels des médias, des arts et des sports engagés dans la promotion de la santé et de l’environnement (REMAPSEN).

A’Salfo a expliqué que la Fondation a prévu d'étendre ses activités humanitaires aux autres pays africains, en commençant par le Burkina Faso d’ici fin 2023, par la construction d’une école primaire.

« Tous les projets afférant au bien-être des populations nous intéressent, mais nous marchons selon la volonté des pays. Les projets sont énormes et notre vision est grande. Notre participation à des festivals à travers l’Afrique et des signatures de convention avec des structures telles que le REMAPSEN, nous permettront de mieux faire connaitre nos activités, de tisser des relations et pourquoi pas d’attirer des partenariats qui concrétiseront nos actions sociales bénévoles à travers l’Afrique», soutient-il.

Le 24 avril 2016, l’icône de la musique congolaise Papa Wemba s'est effondré en plein concert, à Abidjan lors du FEMUA. Le président A’Salfo affirme avoir négocié avec le président en exercice de l’Union Africain, Macky Sall, que cette date soit décrétée «Journée africaine de la musique » pour, non seulement rendre hommage au défunt, mais aussi célébrer la musique africaine dans toute sa dimension.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus