Côte d'Ivoire : Benjamin Tehe salue l'arrivée de Charles Blé Goudé

Côte d'Ivoire : Benjamin Tehe salue l'arrivée de Charles Blé Goudé
Par K. Richard Kouassi
Publié le 25 novembre 2022 à 11:15 | mis à jour le 25 novembre 2022 à 11:15

Benjamin Tehe, cadre du Grand Ouest et ancien membre de LIDER (Liberté et démocratie pour la République), se réjouit de l'arrivée de Charles Blé Goudé. L'opposant ivoirien salue le retour "triomphant" en Côte d'Ivoire du président du COJEP (Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples);

Côte d'Ivoire : Benjamin Tehe souhaite bon retour à Charles Blé Goudé

Après une longue absence, Charles Blé Goudé retrouvera ses proches le samedi 26 novembre 2022. L'ancien ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo sera accueilli par les membres de son parti politique, le COJEP. Benjamin Tehe n'est pas indifférent au retour de l'ex-secrétaire général de la FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire). En effet, ce cadre du Grand Ouest a exprimé sa joie devant l'arrivée de Blé Goudé sur les bords de la lagune Ébrié.

"C’est un moment plein d’émotion pour toute la Côte d’Ivoire et particulièrement pour lui, sa famille et ces partisans. Point n’ait besoin de rappeler que c’est suite à la grave crise qu’a connue notre pays qu’il a été obligé de s’exiler, connaitre les atrocités de l’extradition, la prison dans des conditions ténébreuses et inhumaines à la DST d’Abidjan avant son transfert à la CPI où il en revient triomphant. Nous sommes heureux pour lui. Fasse Dieu qu’il soit en bonne santé et qu’aucune séquelle n’affecte sa santé physique et mentale", a confié l'ancien délégué régional à l'implantation Allemagne-Autriche au sein de LIDER de Mamadou Koulibaly.

Benjamin Tehe a également réagi à la nouvelle qui annonce Blé Goudé au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Pour lui, le patron du COJEP "est un homme libre" qui "aller où il veut et orienter la vision de son parti selon sa convenance".


"Il ne sera pas le premier ni le dernier à subir les réalités du mercato politique ivoirien. La seule vraie déception viendrait de toutes ces personnes qui ont cru au combat que nous menions et pour tous ces morts à la suite à cette crise et qui n’auront malheureusement pas l’occasion de voir ce séisme politique que cela va créer. Nous dirons comme il aime souvent à le dire : «tout ça pour ça ?» ", s'est exprimé M. Tehe.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus