Affaire Lolo Beauté : Les femmes journalistes ivoiriennes choquées

Affaire Lolo Beauté : Les femmes journalistes ivoiriennes choquées
Par K. Richard Kouassi
Publié le 02 mars 2023 à 15:54 | mis à jour le 02 mars 2023 à 15:54

L'affaire Lolo Beauté n'a pas encore fini d'alimenter l'actualité. Après la bruyante vidéo dévoilant les parties intimes de la soeur cadette de Camille Makosso, l'Association des femmes journalistes de Côte d'Ivoire (AFJCI) se dit choquée. Elle a appelé les autorités ivoiriennes à prendre des mesures pour protéger l'image de la femme dans notre pays.

Les femmes journalistes de Côte d'Ivoire se prononcent sur l'affaire Lolo Beauté

L'Association des femmes journalistes de Côte d'Ivoire n'a pas voulu garder le silence dans l'affaire Lolo Beauté. Il faut rappeler que la petite amie du chanteur Tiesco Le Sultan avait dévoilé ses parties intimes dans une vidéo publiée sur sa page Facebook. L'AFJCI a régi à travers un communiqué dont voici la teneur :

Communiqué

Assoiffées de buzz et de likes, certaines personnes se disant "influenceuses", s'exhibent sur les réseaux sociaux à travers des vidéos.

C'est le cas de dame Makosso Louise alias Lolo Beauté, qui dans un direct sur Facebook, a laissé voir ses parties intimes, le dimanche 26 février 2023.

Un acte qui non seulement choque , mais qui fait ombrage aux bonnes mœurs tout en ternissant l'image de la femme et par-dessus tout, celle de notre pays.

Face à cette perversité dans sa forme la plus aboutie, l' Assocciation des Femmes Journalistes de Côte d'Ivoire , qui ne saurait se taire pour se faire complice d'une morale au rabais, invite les autorités compétentes à prendre toutes les mesures pour la protection de l´image de la femme de Côte d'Ivoire .

Fait à Abidjan le 27 février 2023

La Présidente


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus