49 Soldats Ivoiriens détenus au Mali: Des jeunes écrivent à Assimi Goita

La FEJIL49 appelle à la libération immédiate et sans conditions des 49 Soldats ivoiriens détenus au Mali
Par David Yala
Publié le 18 août 2022 à 12:58 | mis à jour le 30 août 2022 à 13:34

Réunis au sein de la Fédération de la Jeunesse Ivoirienne pour la Libération des 49 Soldats Ivoiriens ( Je suis 49/ FEJIL49), de jeunes ivoiriens ont adressé une lettre au Colonel ASSIMI GOÏTA, Président de la Transition Malienne. La lettre a été remise, le 16 août 2022, à l’Ambassadeur du Mali à Abidjan.

La FEJIL49 appelle à la libération immédiate et sans conditions des 49 Soldats ivoiriens détenus au Mali

Excellence monsieur le Président de la Transition,

Nous venons respectueusement par la présente solliciter auprès de votre Excellence la libération des 49 Soldats Ivoiriens détenus sur le sol Malien. En effet, depuis le 10 juillet 2022, 49 militaires de l’armée ivoirienne en provenance d’Abidjan ont été interpellés à l’Aéroport International Modibo Keïta-Senou de Bamako. Cela fait plus d'un mois que nos vaillants soldats sont en détention arbitraire sur votre territoire, en dépit de tous les appels à leurs libération. La Fédération de la Jeunesse Ivoirienne pour la Libération des 49 Soldats Ivoiriens ( Je suis 49/ FEJIL49) voudrait rappeler les liens séculaires et les relations bilatérales excellentes qui existent entre les deux pays depuis de longues années.

La Côte d’Ivoire a toujours été un partenaire économique privilégié du Mali dans le strict respect de sa souveraineté. Elle ne saurait être à la base de la déstabilisation d’un pays voisin, qui plus est, le Mali. La Fédération de la Jeunesse Ivoirienne pour la Libération des 49 Soldats Ivoiriens voudrait attirer votre attention sur les conséquences de cette prise d’otage des 49 soldats qui pourrait fragiliser la cohésion entre les deux peuples frères du Mali et de la Côte d’Ivoire qui entretiennent des relations chaleureuses et fraternelles.

Par la même occasion, la Fédération de la Jeunesse Ivoirienne appelle de tout vœu à la libération immédiate et sans conditions des 49 Soldats injustement détenus sur votre territoire. Nous réitérons auprès de votre Excellence, les bonnes dispositions de la jeunesse Ivoirienne à vivre en harmonie avec leurs frères et sœurs Maliens, mais cela passe par un acte fort de votre part, en l’occurrence la libération de nos compatriotes soldats. Veuillez croire, monsieur le Président de la Transition, en l’assurance de notre haute considération.

Le Porte-parolat de la FEJIL49 :

YEO PEPEGALIGUI

MAMADI BEN SOUMAHORO

DAOU YALCOUYE TRAORE BRAHIMA

TANO JEAN MARIUS DOLOU MARTHILDE

SANON DRISSA YO ABDOUL AZIZ


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus