Côte d'Ivoire : Meiway s'insurge contre la CMU obligatoire de Ouattara

Meiway: ‘’En France, la CMU là, quand tu l'as, même l'eau, tu ne payes pas‘’
Par Mael Espoir
Publié le 10 octobre 2022 à 09:40 | mis à jour le 19 octobre 2022 à 18:53

Le chanteur ivoirien Meiway s’est invité dans le débat relatif à la Couverture maladie universelle qui est en train d’être imposée aux populations ivoiriennes.

Meiway: ‘’En France, la CMU là, quand tu l'as, même l'eau, tu ne payes pas‘’

Le chanteur ivoirien Meiway a encore fait parler de lui. En pleine prestation à Abidjan, le maître du Zoblazo s'est invité dans le débat relatif à la Couverture maladie Universelle ( CMU). Résidant en France depuis plusieurs années, le chanteur a révélé comment cette fameuse assurance se comporte du côté du pays d'Emmanuel Macron.

'' Ça fait 36 ans que j'habite en France, la Cmu là, quand tu l'as, même l'eau tu ne payes pas. On te donne tout cadeau, mais ici (en Côte d’Ivoire ), je ne comprends pas, il y a des marmailleurs, des coupeurs de routes, on ne comprend pas. Après, ils vont dire je parle mal, mais c'est la vérité. J'ai vu cela en France. On copie sur eux, mais on copie très mal , CMU là c'est cadeau, prenez seulement, mais si vous l'avez, vous ne devez rien payer. Rien'', a-t-il soutenu.

La scène a été filmée, et la vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux, suscitant bien évidemment de chaudes discussions. Ce n’est pas la première fois que Meiway s’invite dans des débats d’ordre national. On se souvient de sa fracassante sortie dès l'annonce du président Alassane Ouattara, le 6 août 2020, de se présenter à l’élection présidentielle d’octobre de la même année.

‘’Mr le Président, vous avez encore une chance d'échapper aux prédateurs qui s'agitent autour de vous pour leurs intérêts et non pour le vôtre. S'il n'y a aucune personne dans la jeune génération compétente pour vous succéder, vous avez dès lors, Mr le Président, échoué... et il faut le reconnaître en renonçant à ce 3ème mandat qui sera le mandat de trop; car le peuple ivoirien qui vous a porté, qui vous a accompagné à la magistrature suprême, pourrait vous manquer de respect", a lancé Meiway.


Cette sortie n'a pas empêché la réélection du président Alassane Ouattara le 31 octobre 2020; et ce, en dépit des violentes manifestations qui ont émaillé cette élection présidentielle.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus