People: Répudiée par Peter 007, Emmanuelle Keïta quitte les réseaux sociaux

Peter 007 -Emmanuelle Keïta
Par Eugène SAHI
Publié le 07 décembre 2021 à 07:53 | mis à jour le 07 décembre 2021 à 07:53

Emmanuelle Keita, l'ex-compagne de Peter 007 et mère de 4 enfants, ancienne actrice ivoiro-mauritanienne de la série Class'A, a pris congé des réseaux sociaux.

Larguée par Peter 007, l'actrice Emmanuelle Keïta craque

Femme battante et entrepreneure en Europe, Emmanuelle Keïta, auréolée aujourd'hui du titre d'influenceuse, qui a vu le jour le 6 Janvier 1987 à Abidjan, digère mal la séparation avec son conjoint Peter 007.

Rendue célèbre pour ses rôles dans les séries ivoiriennes Dr Boris et Class'A, la belle mannequin photo, annonce son retrait des réseaux sociaux. Difficile pour elle de complètement tourner la page Peter 007.

Reconvertie en coach en développement personnel, Emmanuelle Keïta a tenu sa toute première conférence le samedi 4 décembre à Paris, autour du thème "Porte tes trois casquettes": Épouse, mère, working girl. Un rendez-vous qui aura connu un franc succès du côté de 9 Avenue Hoches, sur les Champs Elysées à Paris où de nombreux fans et amis de l’entrepreneure ont bien voulu honorer de leur présence.

Vingt-quatre heures seulement après cette soirée, Emmanuelle Kéita annonce une décision inattendue qui a plongé fans et followers dans l’émoi.

“Ma team c’est l'heure pour moi de prendre un congé sabbatique facebookal, instagram et tous réseaux sociaux d'un mois. En mon absence, prière d' ignorer tous les bruits. N'oubliez pas, nous venons d’atteindre un level où nous n’avons plus le droit de nous retourner. Restez focus, à bientôt”, a laissé entendre l’actrice.

Ce retrait de l'ex-compagne de l'international footballeur ivoirien Coulibaly Kafoumba est perçu par nombre d’internautes, notamment ses détracteurs, comme une “honte” ayant obligé la jeune femme abandonnée par son conjoint Peter 007, de devoir prendre un peu de recul.

Les deux blogueurs ivoiriens vivant en France, Peter 007 et Emmanuelle Keïta, s’étaient officiellement engagés dans une relation amoureuse. Une demande en mariage avait même eu lieu, le mardi 21 juillet 2021 en France. Ce jour-là, l'ex-compagne de l'international ivoirien Coulibaly Kafoumba avait dit oui à Peter 007.

Des images et vidéos de ce moment assez romantique, avaient été postées sur les réseaux sociaux, suscitant de nombreuses réactions dont celle du général Makosso Camille qui a adressé ses félicitations aux futurs mariés (?), tout en espérant qu'il ne s'agissait pas d'un buzz.

La belle Emmanuelle Keïta a annoncé, samedi 20 novembre, la fin de son aventure avec Peter 007, confirmant ainsi les nombreuses rumeurs qui circulaient sur la toile.

‘’Depuis un certain temps, ma vie privée est sujette à de multiples spéculations sur les réseaux sociaux. Je n’en disconviens pas, étant une personnalité publique, transparente, mais aussi ouverte en ce qui concerne ce que je choisis de partager avec vous (…) De ce fait, pour que la toile puisse arrêter de s’agiter et ne plus être dans le suspense de ma story life, je vous informe que mon partenaire et moi avons décidé d’un commun accord de nous séparer. Je le remercie pour les moments partagés et lui souhaite tout le bonheur du monde dans la paix et la joie. Je ne me prononcerai plus jamais sur ce sujet et n’afficherai plus aucune relation pour ne plus avoir à me justifier‘’, a informé Emmanuelle Keïta sur sa page Facebook.

C'est dans cette situation difficile que Souleymane Kamagaté envoie des piques subtiles à l'ex-actrice.

''Si j'étais une belle femme, j’allais être très riche. Il me suffisait juste de m’inventer une vie. Tous les matins, je vais m’arrêter devant Range rover d’un voisin pour tirer photo. Je traque mes pointeurs pour qu’ils m’ invitent dans les chics coins pour snaper afin de montrer que mon train de vie est élevé. Je donne mon opinion sur tous les sujets d’actualité. Je vais demander à ceux qui achètent les vêtements chers de me donner leurs cartons et emballages. Je mets attieké dedans pour faire des photos et montrer que je porte des habits chers. Un peu un peu, j’aurai des fans. Je leur trouve rapidement un nom et un bon matin, BIMMMMMM, je deviens coach. J'organise conférence et je demande à mes fans de venir payer ticket pour participer. Je négocie avec des entreprises pour leur offrir de la visibilité en échange d’un montant'', a-t-il ironisé, sans citer Emmanuelle Keïta.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus