Ghana : Manifestation contre la vie chère, 12 policiers blessés

Ghana : Manifestation contre la vie chère, 12 policiers blessés
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 juin 2022 à 13:03 | mis à jour le 25 août 2022 à 20:38

Au Ghana, une manifestation contre la vie chère dans la capitale Accra a pris une autre tournure le mardi 28 juin 2022. Douze policiers ont été blessés et 29 manifestants ont été interpellés.

Ghana : Près de 30 manifestants arrêtés dans une manifestation contre la vie chère

Selon La Voix de l’Amérique, les manifestants ont pris d’assaut la rue vêtus de rouge et de noir pour crier leur souffrance à Nana Akufo-Addo, mais également dénoncer le coût élevé de la vie. Les manifestants s’insurgent également contre le tarif des transports et le prix des denrées alimentaires.

La manifestation a débuté le mardi 28 juin 2022. Elle a été organisée par un groupe dénommé Arise Ghana. Des participants à la marche ont révélé qu’ils ne parviennent plus à se payer trois repas par jour.

Si au début la marche avait débuté pacifiquement, une fois dans le centre-ville, des manifestants ont pris les policiers pour cibles en leur jetant des objets. Dans un communiqué, la Police nationale du Ghana a fait savoir que douze agents ont été blessés et des véhicules ont été détruits. Devant la tournure des événements, la police ghanéenne a indiqué qu’elle n’avait pas d’autre choix que de faire usage de gaz lacrymogène et de canon à eau.

"Quelle honte, nous étions là pour vous protéger et assurer votre sécurité, mais vous nous lancez des pierres" a déclaré la police sur Twitter, avant d’annoncer que "les organisateurs de la manifestation allaient être arrêtés et présentés devant une cour de justice pour attaques et dégradation de biens publics".

L’inflation au Ghana connait son niveau le plus élevé depuis plus de vingt ans en atteignant 25 %.

Les relations entre le Ghana-Maroc

Accra – Le Maroc et le Ghana affichent une volonté indéfectible de promouvoir davantage leurs relations bilatérales qui offrent de vastes et prometteuses perspectives de développement.

Le partenariat entre les deux pays a connu une nouvelle dynamique grâce aux politiques sectorielles de diversification amorcées par le Maroc et le Ghana ces dernières années et à la signature de plus d’une vingtaine d’accords de coopération en marge de la visite de SM le Roi Mohammed VI, en février 2017 à Accra.

Ces accords ont balisé la voie pour un partenariat multisectoriel qui a d’ores et déjà commencé à donner ses fruits.

“Le Maroc et le Ghana sont appelés à mettre à profit les importantes opportunités économiques offertes de part et d’autre, en vue de consolider davantage la coopération bilatérale”, a souligné dans une déclaration à la MAP le président de l’association parlementaire Maroc-Ghana, Abass Ridwan Dauda.

Le nombre d'habitant dans la capitale Ghanéenne Accra

On estime la population de la capitale à environ 2,5 millions d’habitants. Une ville africaine qui est en constante croissance, on estime que la population de la ville augmente d’1,5% par an. Mais avec son agglomération la population passe à plus de 5 millions d’habitants. Accra est donc le centre économique et politique du pays.

La religion de la population du Ghana

72 % des Ghanéens sont chrétiens et 18% musulmans, chiffres qui montrent la disparité de peuplement entre le nord et le sud, car la répartition purement géographique coupe le pays en deux. L'islam des peuples du nord Ghana est un islam sunnite, proche de celui pratiqué au Burkina Faso, au Mali, au Niger.

La monnaie et les langues du pays

La langue officielle est l'anglais et la monnaie est le cedi.

Il s'étend du nord au sud sur 710 kilomètres, et d'est en ouest sur 540 kilomètres. Sa Capitale est Accra et ses habitants sont les Ghanéens. La langue officielle est l'anglais et la monnaie le Ghana cedi.

Le nombre de CAN remporté par l'équipe national du football

L'équipe national du football ghanéenne a déja remporté 4 titres de la coupe d'Afrique des nations.

Indépendance du Ghana

Le Ghana, une ancienne colonie britannique connue sous le nom de « Gold Coast » (Côte-de-l'or), proclame officiellement son indépendance le 6 mars 1957. Il s'agit d'une première pour un pays de l'Afrique noire.

Le mouvement d'émancipation ghanéen est lié de près à Khame Nkrumah. Après avoir étudié en Occident, celui-ci participe à la création du Parti de la convention du peuple, en 1949, qui prône « l'autonomie tout de suite ». Nkrumah est emprisonné pour le rôle qu'il a joué dans une grève générale, mais une nouvelle Constitution et la victoire de son parti aux élections législatives de février 1951 entraînent sa libération et son accession au poste de premier ministre. À la tête du gouvernement, il profite d'une économie en santé, portée par les exportations de cacao, pour faire avancer des réformes sociales qui lui valent le support de l'électorat lors des législatives de juillet 1956. Il dirige le Ghana lorsque celui-ci accède à l'indépendance, le 6 mars 1957, et en reste le chef jusqu'à ce qu'il soit renversé, le 25 février 1966. Le modèle socialiste que Nkrumah tente de développer est une référence pour plusieurs nations africaines qui obtiennent leur indépendance au cours de cette période. En 1957, la population du Ghana, dont la capitale est Accra, est de 5,8 millions d'habitants.

Algérie Ghana – Préparation CAN 2021 : Sur quelle chaîne suivre le match ?

Algérie Foot – La sélection nationale d’Algérie affrontera ce mercredi en amical la Ghana, à l’Education City Stadium de Doha (17h00, algériennes), en vue de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 (reportée à 2022), au Cameroun (9 janvier – 6 février).

Amoindrie par la défection de plusieurs éléments tels que le capitaine Riyad Mahrez (Manchester City/ Angleterre), l’ailier gauche Said Benrahma (West Ham/ Angleterre), pour manque de préparations, le défenseur Aïssa Mandi (Villarreal/ Espagne) et le portier N.1 Raïs M’bolhi (Al-Ittifaq/ Arabie saoudite), retenus par leurs clubs respectifs suite à la dernière circulaire de la Fédération internationale (Fifa), ou encore le milieu de terrain Sofiane Feghouli, victime d’une blessure. L’équipe d’Algérie croisera le fer avec le Ghana, également privée par quelques de ses éléments.

Quel est le pays qui a colonisé le Ghana ?

Le Ghana, une ancienne colonie britannique (Royaume-uni) connue sous le nom de « Gold Coast » (Côte-de-l'or), proclame officiellement son indépendance le 6 mars 1957. Il s'agit d'une première pour un pays de l'Afrique noire.

Est-ce que le Ghana est un pays dangereux ?

Le Ghana est plutôt sûr : pas de bandes armées ou de grande criminalité. En revanche, attention aux arnaques, à la petite délinquance et à la corruption .

Quelle est la religion dominante au Ghana ?

72 % des Ghanéens sont chrétiens et 18% musulmans,Le religion chrétienne est dominante au Ghana.

Comment est la vie au Ghana ?

Le coût de la vie au Ghana est 52 % moins élevé qu'en France. Le pouvoir d'achat local y est cependant 78 % moins élevé. En voyage, prévoyez un budget sur place d'au moins 95 € / jour et par personne (942 GHS / jour).

Le climat : pour les personnes qui aiment la chaleur, le Ghana est un pays adapté. La culture : La découverte d'une culture, de l'artisanat. La rencontre avec les Ghanéens , des gens souvent souriants avec un état d'esprit plutôt zen , dans la lignée de l'esprit britannique .

Producteur mondial de cacao aux cotés de la côte d'ivoire

L'histoire du Ghana

Kwame Nkrumah et son Parti de la convention du peuple sont au coeur de la marche vers l'indépendance de la Gold Coast, une ancienne possession britannique qui devient un pays en 1957. C'est sous le nom de Ghana qu'est connu le nouvel État, le premier d'Afrique noire à accéder à l'indépendance. Défenseur d'un modèle de développement socialiste, Nkrumah dirige le Ghana avec fermeté avant d'être renversé en 1966. C'est le début d'une longue période d'instabilité politique, ponctuée de nombreux renversements. Un certain redressement, tant politique qu'économique, s'effectue sous la gouverne d'un militaire,

Jerry Rawlings, qui devient l'homme fort du pays au début des années 1980. Malgré la présence de ressources naturelles diversifiées, le Ghana demeure un État pauvre, affecté par de fréquentes crises alimentaires. Rawlings dirige le pays jusqu'en 2001. Au XXIe siècle, celui-ci est une démocratie multipartite qui se caractérise par des transitions électorales pacifiques. Pendant cette période, on observe également des progrès économiques, alors que les élus expriment une volonté d’endiguer la corruption et de favoriser l’accès à l’éducation.

Empire du Ghana

L'Empire du Ghāna (viiie-xie siècle), ancien État de l'Ouest africain situé entre le Niger vers l'est et le Sénégal à l'ouest, occupe une grande place dans la conscience de l'Afrique contemporaine, comme symbole des gloires passées avec lesquelles on veut renouer, au-delà des humiliations de l'ère coloniale. Il était pourtant presque oublié par la tradition orale, et les historiens ne parviennent à l'évoquer qu'avec beaucoup de peine, en raison d'une extrême pénurie de sources.


On peut cependant affirmer que le Ghāna a joué un rôle capital dans l'histoire des peuples noirs de l'Ouest africain. L'archéologie nous donne une idée de plus en plus précise des vieilles cultures agricoles qui ont évolué dans cette région, du Néolithique à l'âge du fer, durant les millénaires précédant notre ère (civilisation de Nok en Nigeria, du Dar-Tichitt en Mauritanie). Ces antiques paysanneries vivaient sans doute en villages indépendants, structurés en lignages dont la segmentation régissait la vie politique. De tels modèles ont subsisté jusqu'à l'ère coloniale dans une grande partie de l'Afrique (civilisations dites paléo-négritiques).

L'État est cependant apparu au moment où le principe territorial l'a emporté sur le principe lignager, donnant ainsi une certaine autonomie au phénomène politique. Ce processus de centralisation a culminé dans la construction des empires : le Ghāna en est le plus ancien exemple.

Avec lui apparaît l'idée d'une monarchie sacrée dont le souverain, véritable incarnation de la divinité, est responsable aussi bien de l'ordre naturel (fertilité, fécondité) que de l'ordre politique, par le jeu des rituels. Ce système va triompher dans une grande partie de l'Afrique. Certains ont voulu chercher son origine dans l'Égypte ancienne, en invoquant certaines ressemblances avec la monarchie pharaonique, mais il n'est même pas prouvé qu'il y ait eu diffusion à partir d'une source unique. Les monarchies africaines étaient en effet fort diverses et ont pu marquer la réponse naturelle d'une société rurale parvenue à un certain niveau technique et confrontée aux problèmes d'une différenciation sociale accrue (développement de l'artisanat et du commerce à longue distance).

Ghana foot

Le GhanaÉtat anglophone a tourné le dos à l’Algérie, préférant jouer un mondialiste pour préparer sa participation à la Coupe du monde 2022 plutôt que défier une sélection non qualifiée à la grand-messe. Pourtant, l’Algérie a toutes les armes d’être un adversaire de prestige pour les Black Stars.

Saison des pluies

De fin mars à fin octobre, c'est la saison des pluies et des moussons, particulièrement marquées à l'Ouest de la côte. On évitera autant que possible les mois de mai et juin.

Lac volta

Situé entre le Burkina Faso, le Ghana et la Côte d'Ivoire, le lac Volta a une surface de 3500 km². Il est le fruit de la construction du barrage d'Akosombo au Ghana en 1965.

Vice-président john

São jorge da mina

Saison des pluies

Réseau routier

Quarts des sièges

Lac volta

Milieu urbain

Office de commercialisation

Océan atlantique


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus