Ghana : Manifestation contre la vie chère, 12 policiers blessés

Ghana : Manifestation contre la vie chère, 12 policiers blessés
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 juin 2022 à 13:03 | mis à jour le 29 juin 2022 à 13:03

Au Ghana, une manifestation contre la vie chère dans la capitale Accra a pris une autre tournure le mardi 28 juin 2022. Douze policiers ont été blessés et 29 manifestants ont été interpellés.

Ghana : Près de 30 manifestants arrêtés dans une manifestation contre la vie chère

Selon La Voix de l’Amérique, les manifestants ont pris d’assaut la rue vêtus de rouge et de noir pour crier leur souffrance à Nana Akufo-Addo, mais également dénoncer le coût élevé de la vie. Les manifestants s’insurgent également contre le tarif des transports et le prix des denrées alimentaires.

La manifestation a débuté le mardi 28 juin 2022. Elle a été organisée par un groupe dénommé Arise Ghana. Des participants à la marche ont révélé qu’ils ne parviennent plus à se payer trois repas par jour.

Si au début la marche avait débuté pacifiquement, une fois dans le centre-ville, des manifestants ont pris les policiers pour cibles en leur jetant des objets. Dans un communiqué, la Police nationale du Ghana a fait savoir que douze agents ont été blessés et des véhicules ont été détruits. Devant la tournure des événements, la police ghanéenne a indiqué qu’elle n’avait pas d’autre choix que de faire usage de gaz lacrymogène et de canon à eau.

"Quelle honte, nous étions là pour vous protéger et assurer votre sécurité, mais vous nous lancez des pierres" a déclaré la police sur Twitter, avant d’annoncer que "les organisateurs de la manifestation allaient être arrêtés et présentés devant une cour de justice pour attaques et dégradation de biens publics".

L’inflation au Ghana connait son niveau le plus élevé depuis plus de vingt ans en atteignant 25 %.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus